Email catcher

seoir

Définition

Définition de seoir ​​​ verbe intransitif

littéraire Convenir. Cette robe vous sied à merveille. ➙ seyant. impersonnel Comme il sied (➙ séant); comme il vous siéra.

Conjugaison

Conjugaison du verbe seoir

actif

indicatif
présent

il sied / elle sied

ils siéent / elles siéent

imparfait

il seyait / elle seyait

ils seyaient / elles seyaient

passé simple
futur simple

il siéra / elle siéra

ils siéront / elles siéront

Synonymes

Synonymes de seoir à verbe intransitif

aller (bien) à, convenir à

Exemples

Phrases avec le mot seoir

Vous y poriés seoir et perdre le temps d'un 5 an, ançois que vous le peuissiés avoir par force.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SEOIR v. n.

fort irregulier. Estre sur un siege en une posture où le corps est plié en trois, & posé plus sur les cuisses que sur les jambes. Dieu a fait seoir son Fils à sa dextre. On fait seoir & couvrir ceux à qui on veut faire honneur. On l'a fait seoir à table. On l'a fait seoir parmi les Juges.
 
SEOIR, signifie aussi, Estre assemblé pour deliberer, juger, decider. En ce temps-là les Grands Jours seoient à Clermont. Le Parlement va seoir au Chastelet, lors de la visite des prisonniers.
 
SEOIR, se dit aussi à l'impersonnel, & signifie, Avoir bonne grace, convenir & s'accorder avec les circonstances & conjonctures presentes. La gravité sied bien à un Magistrat, à un vieillard. Il sied bien à la jeunesse d'estre gaye. Les plumes siéent bien à un cavalier. Il sied mal à un Ecclesiastique d'être libre en paroles. St. Amant a dit dans sa Rome ridicule :
 
Il vous sied bien, Monsieur le Tibre,
 
De faire icy tant de façon, &c.
 
SIS, ISE. part. pass. & adj.
 
On dit au Palais, qu'une maison est si se & située en un tel endroit, pour dire, placée & assise.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine