arpenteur

définitions

arpenteur ​​​ , arpenteuse ​​​ nom

Professionnel des techniques géométriques de mesure des surfaces et des relèvements de terrains. ➙ géomètre. Chaîne d'arpenteur.

synonymes

arpenteur, arpenteuse nom

géomètre

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai dit en l'air, hier soir, à ma bonne femme de mère, que vous étiez un arpenteur.George Sand (1804-1876)
A ces mots, le jeune arpenteur tourna les talons et s'éloigna en sifflant.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Et quand ils se furent procuré une chaîne d'arpenteur, un graphomètre, un niveau d'eau et une boussole, d'autres études commencèrent.Gustave Flaubert (1821-1880)
L'arpenteur, pour en finir, conseilla au vieux de le tirer lui-même.Émile Zola (1840-1902)
Il avait tiré un mètre de sa poche, et il s'en servait avec une prestesse d'arpenteur, il mesurait, mesurait, mesurait....Émile Gaboriau (1832-1873)
Arpenteur de son état, il passait pour paresseux, et même il sen vantait.Frédéric Mistral (1830-1914)
Chaîne d'arpenteur et jalons, fiches et niveau, équerre et boussole, sont acquis à mes frais.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il lui en était passé beaucoup sous les yeux, mais il s'était toujours figuré qu'il fallait être ingénieur, architecte, arpenteur tout au moins, pour exécuter un semblable travail.Émile Gaboriau (1832-1873)
S'étendant sur le sol, se relevant, s'étendant encore, ils avaient fait des centaines de lieues de cette façon, comme s'ils eussent servi de chaîne d'arpenteur.Jules Verne (1828-1905)
C'est une vie aventureuse et pénible que celle de l'arpenteur.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)
C'est un arpenteur ; on dit qu'il est bien élevé.Henry Gréville (1842-1902)
Il achetait les récoltes sur pied aux besogneux et se donnait pour bon géomètre arpenteur.Émile Gaboriau (1832-1873)
Son petit mollet aurait pu servir de cuisse à plus d'une jolie femme ; quant à sa cuisse, seule une chaîne d'arpenteur aurait pu en évaluer les suggestifs contours.Alphonse Allais (1854-1905)
Que le savant du village, que l'arpenteur mesure la route et pose les bornes milliaires !Anatole France (1844-1924)
Il relevait maintenant leur valeur et promettait d'arriver aussitôt que ce relevé serait fait par l'arpenteur et le notaire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARPENTEUR » subst. masc.

Officier qui a serment en Justice, & qui est commis pour faire l'arpentage des terres. Les instruments, la trousse, les flesches, la chaisne d'un Arpenteur. Les Arpenteurs ne sont receus qu'aprés information de vie & moeurs, & aprés avoir donné une caution de mille livres par l'Ordonnance.
Sous toutes les coutures Se mettre sur son trente et un Se mettre sur son trente et un

Voilà une expression apparemment transparente mais qui révèle des trésors d’opacité.

Marcelle Ratafia 05/03/2021