arrière-main

 

définitions

arrière-main ​​​ nom féminin

Partie postérieure du cheval, qui est en arrière de la main du cavalier (opposé à avant-main). Des arrière-mains.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A l'arrière-main, les parties où les forces se contractent le plus pour les résistances sont les reins et la croupe (les hanches).François Baucher (1796-1873)
Le travail d'arrière-main, ou commencement des pirouettes renversées, se pratiquera par la tension plus grande de la rêne opposée au côté où marchera la croupe.François Baucher (1796-1873)
Le cavalier, pour diriger le cheval, agit directement sur deux de ses parties : l'avant-main et l'arrière-main.François Baucher (1796-1873)
L'effet sera transmis de l'arrière-main à l'avant-main sans décomposition de force, et le cheval prendra facilement la position utile au mouvement demandé.François Baucher (1796-1873)
Il en sera de même pour les autres allures, la translation s'opérant au trot, d'une diagonale à l'autre ; au galop, de l'avant à l'arrière-main, et réciproquement.François Baucher (1796-1873)
On commence à appuyer, l'arrière-main rassemblé, au moment où on sent la pression de la rêne sur l'encolure.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
En sollicitant dans de justes limites les forces de l'arrière-main et de l'avant-main, on établit leur opposition exacte ou l'harmonie des forces.François Baucher (1796-1873)
Si, au contraire, le poids et les forces étaient refoulés sur l'arrière-main, le cheval vous entraînerait en arrière, et la cabrade en serait le résultat.François Baucher (1796-1873)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARRIERE-MAIN » subst. masc.

est un coup qu'on frappe du derriere de la main, ou par un mouvement contraire à celuy qu'elle fait ordinairement en avant.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020