arrière-petite-fille

 

définitions

arrière-petite-fille ​​​ nom féminin

Fille du petit-fils ou de la petite-fille. Des arrière-petites-filles.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est ridicule et odieux qu'un vieillard de soixante-dix-huit ans aille partager le lit d'une servante qui est peut-être son arrière-petite-fille.Pierre Louÿs (1870-1925)
Quatre générations, il est vrai, séparaient la bisaïeule de l'arrière-petite-fille, et mieux vaut sans doute qu'une filleule puisse compter sur sa marraine, au moins pendant son enfance.Jules Verne (1828-1905)
Cette dame lui remontra qu'il n'y avoit nulle proportion dans l'âge, et que cette, jeune veuve pourroit être l'arrière-petite-fille de celui qui la vouloit épouser.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Enfin, son arrière-petite-fille venait de se marier et était accouchée d'un fils.Albert Delpit (1849-1893)
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020