Email catcher

assiettée

Définition

Définition de assiettée ​​​ nom féminin

Ce que contient ou peut contenir une assiette.

Synonymes

Synonymes de assiettée nom féminin

assiette

Exemples

Phrases avec le mot assiettée

Et il mangea une autre assiettée de soupe.Albert Méras (1880-1926)
En payant, pourriez-vous me donner une assiettée de soupe et un coin pour dormir dans ce hangar qui est là dans ce jardin ?Victor Hugo (1802-1885)
Il se mit à la chercher, et voyant qu'elle n'était pas là, il prit une cuiller et il tira une assiettée de gaillées.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
À l'heure de l'apéritif, enfants et parents sont partis avec une belle assiettée d'amuse-bouches salés et sucrés.Ouest-France, 03/03/2018
Pour se restaurer, buvettes, frites-merguez, crêpes, ou une restauration sur mesure avec des plats et desserts vendus séparément, assiettée de tripes ou patates au lard, far breton ou glace.Ouest-France, 06/08/2016
Les hommes, le corps parfois maculé de farine, les enfants par grappe, se serrent autour de ces assiettées de travailleurs de force.Transversalités, 2012, Marie Redon (Cairn.info)
Quand notre sous-officier eut achevé sa deuxième assiettée de potage, il entonna d'un trait le coup du médecin.Paul Mahalin (1838-1899)
Une autre nouveauté : une restauration sur mesure avec des plats et desserts vendus séparément, assiettée de tripes ou patates au lard, far breton ou glace, crêpes, frites merguez.Ouest-France, 02/08/2014
La généreuse assiettée de salade de pommes de terre, poitrine fumée, croûtons, raclette, oeufs et tomates, ce n'est pas pour tout le monde.Ouest-France, 04/03/2016
Autant vaudrait assaisonner une assiettée de soupe ordinaire d'une grande cuillerée de poivre rouge.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Il avait sorti une bouteille de vin cuit et fait acheter une assiettée de petits gâteaux.Émile Zola (1840-1902)
Exceptions : les noms indiquant un contenu (une assiettée, une pelletée) et les cinq noms suivants : dictée, jetée, montée, pâtée et portée.Capital, 07/01/2020, « Nouvelle année : trois formules de souhaits à bien orthographier »
La généreuse assiettée de salade de pommes de terre, poitrine fumée, croûtons, raclette, œufs et tomates, ce n'est pas pour tout le monde.Ouest-France, 04/03/2016
Les jeûneurs eurent deux bonnes assiettées de soupe et le petit suisse de midi qu'on leur avait gardé.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Il suffit du premier verre de vin avalé par-dessus une grande assiettée de soupe au lard pour ranger les cinq grenadiers à l'avis de leur sergent.Ernest Daudet (1837-1921)
Il s'arrêta stupéfait, pendant que le courrier, long, sec, la serviette au menton dans le nuage odorant d'une assiettée de soupe chaude, lâchait sa cuillère.Alphonse Daudet (1840-1897)
On leur donna à laver tous deux en cérémonie, et quand ils se furent essayé les mains on leur servit à chacun une bonne assiettée de tourin, noir de poivre.Eugène Le Roy (1836-1907)
J'ai mangé, en arrivant, une fameuse miche de pain et une assiettée de fromage !Comtesse de Ségur (1799-1874)
Elle ne disparut pas, la bonne soupe d'avoine dont il eut une pleine assiettée.Jules Verne (1828-1905)
La bonne posa le mouchoir par terre ; le cuisinier apporta une assiettée de lait chaud au petit chat, qui se jeta dessus et avala tout sans en laisser une goutte.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ASSIETTÉE subst. fem.

Plein un assiette. Cet enfant a dêja mangé deux assiettées de bouillie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine