assoupissant

 

définitions

assoupissant ​​​ , assoupissante ​​​ adjectif

littéraire Qui assoupit. Une chaleur assoupissante.
au figuré Une conversation assoupissante. ➙ soporifique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faisait chaud, l'enfant s'endormait ; et le bonhomme, s'assoupissant les mains sur son ventre, ne tardait pas à ronfler, la bouche ouverte.Gustave Flaubert (1821-1880)
Soit que le livre ne fût guère amusant, soit que le grand air produisît un effet assoupissant sur lui, au bout d'un certain temps, il s'endormit.Hector Malot (1830-1907)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASSOUPISSANT, ANTE » adj.

Qui endort. Les fumées de la biere sont encore plus assoupissantes que celles du vin.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020