astronomie

 

définitions

astronomie ​​​ nom féminin

Science des astres, des corps célestes (y compris la Terre) et de la structure de l'univers. Astronomie physique. ➙ astrophysique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était temps que l'astronomie physique nous apportât cette révélation et nous montrât notre infini quand nous ne voyions plus que notre néant.Anatole France (1844-1924)
Nous avons précédemment établi le principe que les phénomènes étudiés en astronomie sont, de toute nécessité, ou des phénomènes géométriques, ou des phénomènes mécaniques.Auguste Comte (1798-1857)
La combinaison de ces deux caractères essentiels, extrême simplicité des phénomènes à étudier, et grande difficulté de leur observation, est ce qui constitue l'astronomie une science si éminemment mathématique.Auguste Comte (1798-1857)
Quant à tous nos autres astres, de telles distances sont beaucoup trop variables et d'ailleurs trop peu importantes en astronomie pour qu'il convienne de les considérer directement.Auguste Comte (1798-1857)
Et, d'ailleurs, ses fabuleuses et extravagantes inventions ont-elles à démêler quelque chose avec les ponctuelles exigences de la vérité, ou les observations de l'astronomie ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
L'intelligence pourrait-elle devenir complétement positive en chimie, tout en demeurant à demi métaphysique en astronomie ou en physique ?Auguste Comte (1798-1857)
On a donc les éléments nécessaires pour calculer la table des parallaxes, que l'on trouve dans les recueils spéciaux d'astronomie.Adrien Guilmin (1812-1884)
Maintenant, pardonnez-moi ; vous m'avez dit que l'on vous avait appris les mathématiques, l'astronomie, l'escrime, le manège ; vous ne m'avez point parlé d'histoire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce recueil est du plus grand intérêt pour l'intelligence de la petite portion des mythes égyptiens véritablement relative à l'astronomie.Jean-François Champollion (1790-1832)
Il est évident que l'astronomie doit être par sa nature, essentiellement indépendante de toutes les autres sciences naturelles, et qu'elle a seulement besoin de s'appuyer sur la science mathématique.Auguste Comte (1798-1857)
Les moyens artificiels pour mesurer le temps avec précision par des instrumens de notre création sont donc indispensables en astronomie.Auguste Comte (1798-1857)
Une spirale aux degrés de velours entourait cette sphère ; au sommet, sur une plate-forme étroite, étaient jetés deux ou trois coussins et des instruments d'astronomie étaient épars sur ces coussins.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Et l'astronomie, qui tout à l'heure nous offrait le modèle de la science achevée, nous offre maintenant l'exemple de la science limitée.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ce soir-là, vous aviez pris votre premier contact avec l'infini et vous aviez inauguré vos cours d'astronomie : on ne saurait professer plus jeune.Ernest Lebon (1846-1922)
Je ne lui ai jamais vu de préférence pour personne, et on la soupçonnait d'être philosophe, parce qu'elle s'occupait d'astronomie.George Sand (1804-1876)
Un tel rôle est certainement assez élevé et assez difficile, pour provoquer le plus complet développement de nos forces intellectuelles : le reste serait, même en astronomie, essentiellement illusoire.Auguste Comte (1798-1857)
Toutefois, à l'égard des sciences mathématiques, et même de l'astronomie, cette vérification, quoique très réelle, est peu sensible aujourd'hui, vu l'époque trop reculée de leur formation.Auguste Comte (1798-1857)
On lui apprend notamment l'astronomie, la géographie, la physique, la chimie : ou plutôt on s'arrange de façon que les circonstances et le besoin les lui apprennent.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce qui rend cependant la comparaison inexacte, c'est que le bon général ne savait pas l'astronomie.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il y a vers le nord une constellation très-belle, et si remarquable qu'elle est connue même des personnes qui ne s'occupent ni d'astronomie, ni de cosmographie.Adrien Guilmin (1812-1884)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASTRONOMIE » s. f.

Science qui enseigne à observer & à connoistre le mouvement & la disposition des astres, leurs grandeurs, distances, éclipses. L'Astronomie est une science certaine & sublime, & va jusqu'à la plus haute portée de l'esprit humain. Il faut prendre bien garde de la confondre avec l'Astrologie ou la Judiciaire, qui consiste en des predictions vaines & conjecturales sur les diverses influences des astres. Longomontanus a fait un livre intitulé Astronomia Danica ; Jean Baptiste Morin un autre de Astronomiâ Gallicâ.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020