auditif

 

définitions

auditif ​​​ , auditive ​​​ adjectif

Qui appartient à l'organe de l'ouïe. Appareil auditif. Mémoire auditive, des sons. Mesure de l'acuité auditive (➙ audimétrie). Prothèse auditive.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son nerf auditif est également d'une extrême sensibilité, et il peut percevoir, paraît-il, le bruit des fourmis qui travaillent au fond d'une fourmilière.Jules Verne (1828-1905)
Lorsque son appareil auditif avait été frappé du son d'une voix, il ne pouvait plus l'oublier, et dans dix ans, dans vingt ans, il l'eût reconnu entre mille.Jules Verne (1828-1905)
J'aime aussi le silence absolu, profond, et, en résumé, j'aime tout ce qui est autour de moi, n'importe où je suis ; c'est de l'idiotisme auditif, variété nouvelle.George Sand (1804-1876)
Sans le nerf auditif et le cerveau, il n'y aurait pas de sons.Camille Flammarion (1842-1925)
Son exposition continuelle à ce bruit lui crée progressivement un trouble auditif qui est le principal élément de son travail.Europarl
Il faut que le récepteur soit accordé et c'est lui qui prend la vibration, silencieuse en elle-même, et la transforme, pour notre sens auditif, en paroles, en sons.Émile Hureau (1877-1922)
L'assemblée parut se résigner de bonne grâce au rôle tout auditif qui venait de lui être imposé.Édouard Corbière (1793-1875)
Des miaulements, des gloussements, sans mesure et sans tonalité, s'élevant en notes aiguës jusqu'aux dernières limites de perception du sens auditif !Jules Verne (1828-1905)
Elles ne fonctionnement pas non plus comme appareil auditif, car il n'y a pas de bruit à percevoir.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
La lumière trop vive irrite le nerf optique ; or la vie ne peut pas se trouver à la fois présente au nerf optique et au nerf auditif.Stendhal (1783-1842)
Seul le grillon a un appareil stridulent ; seule la femelle a un organe auditif : il est situé dans les jambes antérieures.Remy de Gourmont (1858-1915)
Lorsque l'imitation concerne un effet purement visuel, il est évident que l'effet musical auditif y répond encore bien moins que dans l'imitation de bruits ou de sons quelconques.Johannès Weber (1818-1902)
Le nerf auditif, très exercé chez lui, avait surpris un bruit sourd, comme eût été un murmure lointain.Jules Verne (1828-1905)
Ces équipements civils et militaires produisent des effets considérables sur le système auditif des baleines.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUDITIF, IVE » adj.

Qui sert à l'ouïe. Le nerf auditif qui vient dans l'oreille est de la cinquiéme conjugaison. la surdité destruit la faculté auditive.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020