Email catcher

babélisme

Définition

Définition de babélisme ​​​ nom masculin

didactique Confusion créée par l'usage de nombreuses langues.

Exemples

Phrases avec le mot babélisme

Nous risquons de sombrer dans le babélisme.Europarl
Dans les deux cas, on perçoit que le moyen est devenu une fin et que l'étouffement du babélisme s'est poursuivi lors même qu'il ne constituait plus un enjeu vital.Langage et société, 2010, Cyril Aslanov (Cairn.info)
À son tour, subvertissant les catégories symboliques de la nation, l'internationalisme se saisit de la langue, afin de pourfendre ce qui est perçu, non sans fondement, comme un babélisme croissant.Mil neuf cent, 2001, Anne Rasmussen (Cairn.info)
Cette pensée en devenir opérant sur les frontières, et donc sur les connexions qui ne sont pas du babélisme, définit un processus.Le Journal des psychologues, 2010, Patrick-Ange Raoult (Cairn.info)
Le babélisme diversificateur et le totalitarisme monolinguistique sont au cœur de nos problèmes de communication.Le genre humain, 2006, Claude-Gilbert Dubois (Cairn.info)
Il est remarquable que ces lexiques coexistent sans produire aucun effet de babélisme : tous les protagonistes continuent de se comprendre parfaitement, même s'ils parlent des langages ostensiblement antagonistes.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2010, Jean-Louis Fabiani (Cairn.info)
On sait ce qu'est le babélisme actuel du mouvement psychanalytique.Revue française de psychanalyse, 2007, Jean-Luc Donnet (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.