babouin

 

définitions

babouin ​​​ nom masculin

Singe d'Afrique à museau allongé et aux lèvres proéminentes, vivant en société.
Le babouin chacma Le babouin chacma - Crédits : iStockphoto/Olof van der Steen Crédits : iStockphoto/Olof van der Steen
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce mouvement fut fatal au babouin, car il tomba sans vie au pied de l'arbre.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je n'avais jamais vu une créature humaine qui ressemblât autant à un mauvais babouin.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Lui, sourit et mitonne ses délices ; elle, sur la défensive de convenance, muguette et chiffonne son joli babouin dans une moue adorable.Octave Uzanne (1851-1931)
Les deux petites créatures, comme deux moineaux auxquels on montre un babouin, se sauvèrent terrifiées, – et ce fut là notre présentation, notre première entrevue...Pierre Loti (1850-1923)
Le babouin le plus rapproché du champ ramassait les épis, les passait à son voisin, qui les transmettait au troisième, et ainsi de suite.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BABOUIN » s. m.

Gros singe. Rabelais cite un livre burlesque de Marmoretus de Babouines & Singis.
 
BABOUIN, signifie aussi, un marmouset, ou vilaine figure qu'on fait baiser par force à ceux à qui on veut faire quelque honte ; & on dit figurément, Faire baiser le babouin à quelqu'un, pour dire, l'obliger à faire quelque soûmission, quelque traitté desavantageux malgré luy.
 
BABOUIN, est aussi une injure qu'on dit aux petits enfants. Vous étes un petit babouin.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019