bâillement

 

définitions

bâillement ​​​ nom masculin

Action de bâiller (1). Un bâillement d'ennui.
État de ce qui bâille (2).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mathilde se sentit saisie d'un bâillement irrésistible ; à le voir, il lui semblait qu'elle reconnaissait les antiques dorures et les anciens habitués du salon paternel.Stendhal (1783-1842)
On vous les donnerait tels qu'ils sont, que vous refuseriez de les habiter, c'est la patrie du bâillement et du raisonnement triste.Stendhal (1783-1842)
Partout où la science percerait, elle les trouvera, et avec eux, un sourire fade qui n'exclut pas le bâillement.Jules Michelet (1798-1874)
En faisant claquer leurs ongles sur les dalles, elles vinrent à lui et le flairaient avec un bâillement qui découvrait leurs gencives.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce n'était pas un rictus, c'était un bâillement ; ce n'était pas féroce, c'était presque littéraire.Victor Hugo (1802-1885)
Tout à coup il sentit comme le glissement de quelque chose dans l'entre-bâillement inerte de ses doigts.Victor Hugo (1802-1885)
Du fond d'une cour qui se laisse entrevoir par l'entre-bâillement d'une porte vermoulue, se répand un chœur de traînantes lamentations.Fernand Neurey (1874-1934)
De la salle à manger, l'œil à un entre-bâillement, nous regardions ouvrir la porte d'entrée.Judith Gautier (1845-1917)
Toute une partie du plafond, effondrée, laissait passer par son bâillement déchiqueté les planchers et les toitures des étages supérieurs.Judith Gautier (1845-1917)
Dans l'entre-bâillement, je via apparaître une figure de grenadier, la dure face moustachue d'une servante aux yeux perçants qui me demanda rudement ce que je voulais.Paul Bourget (1852-1935)
À ces bruits de la tempête se mêlent les soupirs des esprits et des fantômes, les vagues lamentations des choses, l'effarement de la solitude et le bâillement d'ennui de l'abandon.Théophile Gautier (1811-1872)
Il entr'ouvre la porte du petit salon où nous nous trouvons et passe sa tête dans l'entre-bâillement.Georges Darien (1862-1921)
Chacun casait son chapeau et son pardessus, en étouffant un bâillement, la mine blanche encore de sommeil.Émile Zola (1840-1902)
Il y avait là, je le concédais, une ouverture sur un monde nouveau, mais pourquoi s'hypnotiser devant l'entre-bâillement d'une porte ?Jules Lermina (1839-1915)
Elle saisit un papier, que le valet de chambre lui passait par l'entre-bâillement de la porte.Daniel Lesueur (1854-1921)
C'était de légères et légitimes chiquenaudes, données, sans amertume, à un vieux bas-bleu de la maison qui, au bâillement universel, foisonnait d'aphorismes vides et de raisonnements creux.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Soudain la multitude, qui avait résisté à l'ermite, se fendit d'elle-même, et, dans l'entre-bâillement, les gendarmes apparurent de la tête aux pieds.Ferdinand Fabre (1827-1898)
La moindre altération dans la colle,– un simple bâillement dans les jointures aurait suffi pour nous révéler la cachette.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Puis dans l'autre volume, il reconnut l'espèce de bâillement produit par le long séjour d'un paquet et sa trace au milieu des deux pages in-folio.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un bâillement de digestion laborieuse coupa si drôlement le mot passionnément articulé par le prince, que j'eus peine à m'empêcher de rire.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BÂILLEMENT » s. m.

Ouverture involontaire de la bouche, qui témoigne qu'on a envie de dormir, ou qu'on s'ennuye. Hippocrate dit que le remede des bâillements continuels, c'est de respirer à longues halenées, & de même du hoquet.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020