baleinier

 

définitions

baleinier ​​​ , baleinière ​​​ | ​​​ adjectif et nom

adjectif Relatif à la pêche à la baleine. Port baleinier.
nom masculin Navire équipé pour la pêche à la baleine.
nom féminin anciennement Embarcation longue et légère pour la pêche à la baleine.
Canot de bord, de forme identique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le 26 juin, il rencontra un baleinier, et depuis on ne reçut plus de ses nouvelles.Émile Bouant (1847-1926)
Peut-être y avait-il quelque navire baleinier en vue...Jules Verne (1828-1905)
On dut se contenter de fréter un baleinier pour transporter, avec la plus stricte économie, les explorateurs et leur matériel.Louis Boussenard (1847-1910)
Le baleinier devine la route de l'énorme bête.René Bazin (1853-1932)
L'autre, le baleinier, s'était tenu au large, presque en pleine mer, comme pour rester prêt à fuir, et la houle était forte autour de lui.Pierre Loti (1850-1923)
Je m'attendais un peu le lendemain matin, au jour, à trouver le baleinier disparu, envolé pendant la nuit comme un oiseau sauvage.Pierre Loti (1850-1923)
Etonné, le baleinier retire vivement son croc dont le fer recourbé a fait dans le tégument brun une large brèche.Louis Boussenard (1847-1910)
Le courant nous porte au large avec une extrême vitesse, et nous ne pouvons compter que sur la rencontre d'un baleinier qui passerait en vue de l'île.Jules Verne (1828-1905)
Son instruction technique est bien supérieure à celle de la moyenne des matelots, à ce point qu'il a été embarqué une fois en qualité de second sur un baleinier.Louis Boussenard (1847-1910)
Sans doute quelque baleinier les avait débarqués sur l'île, où ils s'étaient rapidement multipliés.Jules Verne (1828-1905)
Plaisanterie de quelque baleinier en goguette, qui n'avait obtenu créance qu'à demi !Jules Verne (1828-1905)
La mer n'est parcourue par aucun baleinier, car les baleines ont depuis longtemps déserté la région.René Bazin (1853-1932)
Au bout de nos lorgnettes, nous voyons les fumées blanches à gauche du baleinier, très à gauche.René Bazin (1853-1932)
Mais le petit baleinier, si persévérant que soit son effort, ne peut remuer la masse énorme de notre paquebot.René Bazin (1853-1932)
Le prenant pour un baleinier, il résolut de venir offrir au capitaine ses services, ou tout au moins de lui demander assistance.Louis Boussenard (1847-1910)
Machinalement, le baleinier saisit un croc et, sans penser davantage, en porte un coup violent, dans le flanc du cétacé, un peu au-dessus de la ligne de flottaison.Louis Boussenard (1847-1910)
À bord d'un baleinier, elle eût certainement remplacé avec avantage « l'icemaster », ce pilote auquel est spécialement confiée la direction du navire au milieu des glaces.Jules Verne (1828-1905)
Mais, pendant la nuit, le baleinier prit le large, s'évanouit dans l'immensité vide ; nous ne le vîmes plus.Pierre Loti (1850-1923)
A quarante milles de distance, gisait une grande terre qu'un baleinier, trouvant la route libre, devait découvrir douze ans plus tard.Jules Verne (1828-1905)
Lui aussi était devenu grand et fort ; il était baleinier de l'amiral, et, comme il était assez sage, il portait depuis longtemps sur sa manche les galons rouges.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020