baraterie

 

définitions

baraterie ​​​ nom féminin

Marine Faute commise volontairement par le capitaine ou le propriétaire d'un navire.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les fastes des déceptions humaines apprendront à la postérité la plus reculée la baraterie honteuse qu'elle fit du nom auguste qu'elle portait.Pons de l'Hérault (1772-1853)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BARATTERIE » s. f.

Terme de Marine. C'est la tromperie du Patron, ou malversation du Maistre, ensemble les larcins, alterations, & deguisemens causez par le Maistre, ou par l'équippage. La peine de la baratterie est mentionnée au livre 2. de l'Ordonnance de la Marine. L'Asseureur court la risque de la baratterie. On se sert aussi de ce terme en Italien & en Espagnol. Originairement il ne signifioit que marché ; & parce qu'on y fait souvent des fraudes, il a été appliqué aux tromperies du commerce. On a appellé aussi Barattiers, les chicaneurs qui faisoient des surprises en plaidant : & on lit dans Matthieu Paris, que l'Empereur Federic fut accusé d'avoir dit, tres fuisse baratores in mundo, seu tres impostores. Ce mot est venu du vieux mot François barat, qui de tout temps a signifié toute sorte de tromperie. On disoit aussi baratter, pour dire, tromper.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020