basque

 

définitions

basque ​​​ nom féminin

Partie rapportée d'une veste qui part de la taille et descend plus ou moins bas sur les hanches. Les basques d'une jaquette. —  locution, familier Être pendu aux basques de qqn, ne pas le quitter d'un pas.

basque ​​​ adjectif et nom

Du Pays basque. Béret basque. —  nom Les Basques.
nom masculin Le basque, langue antérieure à celles des Celtes, non indo-européenne (la plus ancienne d'Europe occidentale).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils étaient tous basques, coupables d'avoir été élus démocratiquement pour représenter leur peuple, le peuple basque.Europarl
Quelquefois aussi, en allant et venant sons les yeux de ses ouvrières, elle agite et frappe son tambour de basque, comme prise d'un vertige de gaieté.George Sand (1804-1876)
Elle a donc annulé la décision du tribunal suprême qui avait, encore une fois, prononcé l'interdiction faite à la gauche nationaliste basque de se présenter à des élections.Europarl
Elle avait laissé en bas sur la table, son tambour de basque et son éventaire.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Comme vous l'avez signalé, la question concerne la décision prise par les autorités françaises de supprimer un panneau qui indiquait, en langue basque, le nom d'une gare.Europarl
Le gouvernement espagnol interdit les journaux et les radios qui ne partagent pas ses opinions, tout particulièrement lorsqu’une autre langue est impliquée, comme le catalan ou le basque.Europarl
Dans ce petit vallon sauvage, sur lequel viennent déboucher les galeries de pierre, dans cette campagne basque, il fait si doux et si calme aujourd'hui !Pierre Loti (1850-1923)
Je voudrais également, au nom du parti nationaliste basque, exprimer la suprématie des principes éthiques des droits de l'homme et surtout du droit à la vie.Europarl
Nous ne ferons jamais rien qui puisse entraver le règlement définitif du conflit actuel par la reconnaissance de l'identité basque.Europarl
Ils se sont remis ensemble bien tranquillement, et elle lui a appris à jouer du tambour de basque.Alphonse Daudet (1840-1897)
Des marionnettes dansèrent sur la place publique au son des mirlitons, des guimbardes et des tambours de basque.George Sand (1804-1876)
Après la salle à manger, le petit salon orné partout de grappes de raisin, de masques de comédie, de guitares et de tambours de basque.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Vaincue, elle avait retroussé une basque de son caraco, elle coupait de l'ongle le fil et tirait des pièces de dix sous d'un coin de la bordure.Émile Zola (1840-1902)
L'affriolante ballerine va vous danser un pas en s'accompagnant de son chant, de son tambour de basque et de ses castagnettes.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Je pense au catalan, au basque, aux langues de mon pays, le lombard, le piedmontais, le ligurien et le vénitien.Europarl
Et je ne le ferai pas non plus en espagnol dans cet hémicycle tant que la langue basque n'aura pas été pleinement reconnue dans notre pays.Europarl
De plus, il s'agit d'une personne élue par la volonté populaire de la société basque.Europarl
Dans le moment, je me sens saisir par la basque de mon habit, et secouer d'une étrange force.Jacques Cazotte (1719-1792)
Le peuple basque, auquel j'appartiens, veut avant tout la paix, et cette paix ne peut être obtenue que par un respect démocratique mutuel.Europarl
Le son monotone d'un tambour de basque, mêlé aux hurlements de deux chiens attachés aux pieds d'une table, accompagnaient des chants bizarres, qu'on eût pris pour une psalmodie funèbre.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BASQUE » subst. fem.

Petite piece d'étoffe qui fait la partie d'enbas d'un pourpoint, qui a la figure d'un trapese. Les basques sont faites pour couvrir l'ouverture qui est entre le pourpoint, & le haut-de-chausses.
 
BASQUE, en Architecture, se dit des pieces de plomb qui sont sur les couvertures taillées en forme de basque vers les arestiers.
 
On dit proverbialement, Courir comme un Basque, pour dire, Marcher viste & long-temps ; parce que ceux de Biscaye sont en reputation pour cela.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020