bât

définitions

bât ​​​ nom masculin

Dispositif que l'on place sur le dos des bêtes de somme pour le transport de leur charge (➙ bâter). —  locution C'est là que le bât blesse : c'est là le point sensible ; là réside la difficulté.

synonymes

bât nom masculin

cacolet, bâtine (vieilli ou région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Deux ou trois charrettes, et une longue file de chevaux de bât, dont la charge consistait principalement en ballots de laine arrivèrent fort espacés par un chemin, de traverse.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Unit, un grand syndicat de votre pays, a, je crois, trouvé les mots simples et justes pour dire où le bât blesse.Europarl
Le cavalier se place sur une espèce de bât, les jambes croisées, et conduit le dromadaire par un bridon attaché à un anneau passé dans ses narines.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Je ne suis pas médecin, mais d’après mes observations, nombre de commentaires qu’il contient indiquent là où le bât blesse.Europarl
D'autre part, il convient de vérifier que toutes ces normes sont respectées, parce que c'est là que le bât blesse.Europarl
Voilà où le bât blesse : avoir ou non l'audace de s'attaquer à ces tabous, à l'heure où apparaissent les prémices si prometteuses d'une nouvelle étape de la civilisation humaine.Europarl
À l'angle nord du cloître, il y avait un tronc de bois sculpté, devant lequel monsieur le prieur s'arrêta en faisant sonner son bât.Paul Féval (1816-1887)
La paix est inextricablement liée à la justice, et c’est là où le bât blesse.Europarl
Il est donc légitime que nous demandions où le bât blesse et que nous obtenions une réponse.Europarl
Sur les côtés du bât, se trouvent deux poulies portant des cordes à étriers qui, tirées par les pieds, servent à abaisser les ailes.Gaston Tissandier (1843-1899)
C’est là que le bât blesse et que nous devrions essayer d’aborder le problème en toute franchise au lieu de tergiverser.Europarl
Les chameaux de selle et de bât, suffisamment reposés de leurs fatigues, ont marché d'un pas plus soutenu.Jules Verne (1828-1905)
Le jardinet s'emplissait de fleurs et de légumes, et, devant la barrière, des poules picoraient sur le chemin de halage le grain tombé du bât du meunier.Léon de Tinseau (1842-1921)
Les vivres que portait le chameau de bât ont dû être placés sur un chameau de selle, lequel a été repris à l'un des hommes de l'escorte.Jules Verne (1828-1905)
Mais, au delà, lorsque la caravane se jettera vers l'ouest, il faudra remplacer chevaux et bœufs par des chameaux de bât et de selle.Jules Verne (1828-1905)
On chargeait sur des chevaux de bât son équipement de chasse et celui de ses compagnons.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Voilà justement où le bât me blesse, je ne sais trop que faire, nous pataugeons en ce moment dans un tel gâchis...Gustave Aimard (1818-1883)
Si cette femme courbe ainsi la tête, c'est que le bât la blesse quelque part.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il ôta le bât et le licou au grison, et le laissa paître en liberté.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Voici où le bât te blesse, mon garçon : tes camarades, tes patrons, tout ce monde-là est jaloux de toi.Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BAST » s. m.

Selle grossiere qu'on met sur le dos des bestes de somme. Le bast d'un asne. un cheval de bast. Ce mot vient du Latin bastum, signifiant la même chose, qui est derivé du Grec bastos, signifiant un baston avec lequel on porte des fardeaux. Menage & Du Cange. Nicod le derive du Grec bastazo, c'est à dire, bajulo, je porte. D'autres le derivent par metathese de l'Hebreu tsab, qui signifie, tumidum, cameratum. Mais il y a plus d'apparence qu'il vient d'un vieux mot Celtique bass, qu'on dit encore en Basse Bretagne dans la même signification.
 
On dit proverbialement d'un homme qui est trop vestu, qu'il est rembourré comme le bast d'un mulet. On dit de celuy qui a quelque affaire domestique fascheuse, & qu'il cache, qu'on ne sçait pas où le bast le blesse. On dit aussi d'un homme fort stupide, que c'est un cheval de bast.
 
BAST, est aussi un terme du jeu de l'hombre, qui signifie, as de trefle.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020