béant

définitions

béant ​​​ , béante ​​​ adjectif

littéraire
Grand ouvert. Une plaie béante.
Qui ouvre grand la bouche. Béant d'admiration.

synonymes

béant, béante adjectif

(grand) ouvert

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les chiens, cependant, s'étaient approchés eux aussi, et, devant l'espace, reniflaient le vide béant, intrigués de ne rien sentir et de ne rien voir au-dessous d'eux.Louis Pergaud (1882-1915)
Dans le foyer encore béant gisait un amas énorme de cendres, parmi lesquelles scintillaient quelques petits lingots d'or et d'argent.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'ouvrais la bouche pour lui reprocher sa maladresse, mais il se retourna au même moment, et, en apercevant sa figure, je demeurai béant.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le plafond bascula et laissa à découvert un trou béant, d'où une légère échelle d'acier descendit automatiquement jusqu'au ras du parquet.Jules Verne (1828-1905)
Nous tentons de combler le fossé béant qui sépare actuellement les conditions de vie des habitants de cette planète.Europarl
Au fond, le trou béant de la cave s'ouvrait sous l'escalier tournant, à draperie rouge, qui menait au billard du premier étage.Émile Zola (1840-1902)
Et, ne sachant que faire, ils allèrent se promener sous le porche de l'hôtel, béant sur la rue, où défilait sans arrêt toute une population endimanchée.Émile Zola (1840-1902)
Chers collègues, nous sommes sur un navire dont la coque présente un trou béant ; maintenant nous devrons sombrer ou nager.Europarl
Angeline, je ne sais comment, se trouvait derrière eux et arrêtait leurs bras prêts à me précipiter dans un gouffre béant tout auprès de ma couche.Charles Deguise (1827-1884)
Il y a un écart béant entre la prestation actuelle de pension et ce qui sera nécessaire pour payer les pensions au niveau actuel au cours des 40 prochaines années.Europarl
Il vit le caveau, la pierre, le trou béant, un employé pourvu des insignes municipaux.André Beaunier (1869-1925)
Mais en tournant la page, il resta béant et hagard devant le registre, comme s'il venait d'y découvrir quelque venimeux scorpion.Élémir Bourges (1852-1925)
Norbert écoutait béant, confondu, pétrifié, s'étonnant qu'il fût encore des émotions pour lui, lorsqu'il croyait les avoir toutes épuisées pendant cette terrible soirée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cela fait, ils se baissèrent ensemble vers le trou béant, et réunissant leurs forces, ils remontèrent à fleur du sol un cercueil...Émile Gaboriau (1832-1873)
C'était, devant eux, un trou béant où flottait une ombre vague, comme une fine poussière enfermée dans un haut grenier sans fenêtre.Émile Zola (1840-1902)
Et là mon cœur fut plein d'angoisse : car j'entendais des gémissements, des cris grinçants et des paroles syllabisées, qui semblaient mugies par un gosier béant.Marcel Schwob (1867-1905)
Si l'on marche à l'abîme, on y marche lentement, et l'éclat du trône, le rayonnement de la maternité dissimulent à demi le gouffre béant.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Je fixai durant quelques secondes ce noir qui ressemblait au vide béant de quelque gouffre gigantesque.Ernest Myrand (1854-1921)
Et lorsque son père vint la chercher, la voyant couchée, il demeura béant et tout décontenancé sur le seuil de la porte.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je vois encore le trou béant et la lame ruisselante et il me sembla qu'une bise chargée d'aiguilles de glace me fouettait la tête.Hector France (1837-1908)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BEANT, ANTE » adject.

Qui monstre une grande ouverture. On depeint les dragons avec une gueule beante ; l'Enfer comme un gouffre beant.
Le mot de l’année Le "Dicovid" des mots inventés ! Le "Dicovid" des mots inventés !

Chaque année, Le Robert propose aux membres de sa communauté de proposer puis d’élire le mot de l’année. La fin de l’année 2020 approchant, les équipes de notre rédaction furent pourtant bien ennuyées : cette fois, les dés étaient pipés et le suspense n’aurait pas lieu ! À coup sûr, il faudrait choisir entre « coronavirus », « Covid », « masque » ou « vaccin » pour les plus optimistes.

05/03/2021