benoîtement

 

définitions

benoîtement adverbe

vieilli D'une manière benoîte, doucereuse.var. ro benoitement.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Benoîtement, les bonnes gens s'arrondissent à la sourdine d'un arpent, de deux, de cinquante, envahissant, de ci, de là, tout le pays.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Attendre benoîtement l'effondrement du nombre de nos éleveurs serait une politique suicidaire.Europarl
C'est ce que reconnaît ce rapport tout en se demandant benoîtement quelles bases juridiques permettraient de le faire respecter.Europarl
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020