berlue

 

définitions

berlue ​​​ nom féminin

locution, familier Avoir la berlue : avoir des visions.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Venez voir si j'ai la berlue : il n'y a plus de jardin, il est remplacé par un lac !Judith Gautier (1845-1917)
Ah çà, est-ce que je vais avoir la berlue à présent ?Victor Hugo (1802-1885)
Tu diras peut-être encore que ce n'est pas vrai et que je suis une menteuse et que tous ces gens ont eu la berlue !Louis Pergaud (1882-1915)
Mignonne aurait la berlue si elle n'était folle de vous avant deux jours.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il s'arrêta court devant un papetier et se frotta les yeux : remède souverain, dit- on, contre la berlue.Edmond About (1828-1885)
Pivoine se trompait ; il n'avait pas la berlue, et il avait parfaitement vu.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Sur l'insistance du brigadier, le commissaire se décida à se porter sur les lieux, et force lui fut bien de constater que les agents n'avaient point la berlue.Alphonse Allais (1854-1905)
Vous souvenez-vous, mon ami, que dans un moment où j'avais la berlue, j'avais pensé à vous la donner pour femme ?Henry Gréville (1842-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BERLUË » s. f.

Eblouïssement de la veuë par une trop grande lumiere, qui fait voir long-temps aprés les objets d'une autre couleur qu'ils ne sont.
 
BERLUË, se dit figurément en choses spirituelles des conceptions de l'esprit. Quand vous avez avancé une telle proposition, vous aviez la berluë sans doute.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020