Email catcher

blinder

Définition

Définition de blinder ​​​ verbe transitif

Protéger par un blindage. Blinder une porte.
familier Endurcir, armer. L'adversité l'a blindé.

Conjugaison

Conjugaison du verbe blinder

actif

indicatif
présent

je blinde

tu blindes

il blinde / elle blinde

nous blindons

vous blindez

ils blindent / elles blindent

imparfait

je blindais

tu blindais

il blindait / elle blindait

nous blindions

vous blindiez

ils blindaient / elles blindaient

passé simple

je blindai

tu blindas

il blinda / elle blinda

nous blindâmes

vous blindâtes

ils blindèrent / elles blindèrent

futur simple

je blinderai

tu blinderas

il blindera / elle blindera

nous blinderons

vous blinderez

ils blinderont / elles blinderont

Synonymes

Synonymes de blinder verbe transitif

cuirasser, renforcer

[familier] endurcir, cuirasser, immuniser

Exemples

Phrases avec le mot blinder

Nos pistes pour blinder votre contre offre et éviter de vous faire retoquer.Capital, 08/08/2014, « Crédit immobilier : la bonne méthode pour comparer les assurances… »
Beaucoup de ceux qui gardent de l'or monnayé le placent sur le côté gauche, les pièces champ contre champ, de façon à blinder le cœur et le protéger des balles.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Pour faire face à ces critiques, le sportif de haut niveau doit se blinder émotionnellement pour devenir une forteresse.Ouest-France, Maxime RABE, 20/04/2021
Les dictateurs sanguinaires venus blinder leurs comptes secrets avec des mallettes de biftons pourront, en revanche, continuer de s'habiller comme ils l'entendent et conserver leurs rouflaquettes.Capital, 04/03/2011, « Vous aussi, devenez contrôleur de sous-vêtements »
Pour bien faire passer votre message et blinder votre plan com, commencez par tirer les leçons des flops les plus retentissants.Capital, 02/03/2015, « 7 erreurs qui peuvent ruiner votre plan de com »
Il n'était en tous cas pas question de se blinder, mais bien au contraire de pousser ma sensibilité jusque dans ses retranchements.Recherches en soins infirmiers, 2010, Marie-Christine Pouchelle (Cairn.info)
Voici quelques pistes pour bien comparer les contrats d'assurance entre eux et blinder votre contre-offre vis à vis de votre banquier.Capital, 13/10/2014, « Assurance emprunteur : comment blinder votre contre-offre face à votre… »
Face à la multiplication des contentieux entre artisans et particuliers, il convient de redoubler de vigilance pour blinder votre chantier.Capital, 08/04/2014, « Travaux : trois règles d’or pour éviter les litiges »
Nos conseils pour blinder votre déclaration de travaux et, donc réussir vos projets.Capital, 07/01/2016, « Déclaration de travaux : nos conseils pour qu'elle soit béton »
Il avait vingt et un ans et une carapace à blinder.Ouest-France, Jean-Pascal Arigasci, 02/01/2019
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BLINDES subst. masc. plur.

Terme de Guerre. Deffenses faites de bois, ou de branches entrelassées, qu'on enferme entre deux rangs de pieux debout, ou de clayes. Les pieux sont de la hauteur d'un homme, & distants de quatre ou cinq pieds. On s'en sert particulierement à la teste des tranchées, quand on les pousse de front vers le glacis, ou lors qu'elles sont enfilées pour mettre à couvert les travailleurs. C'est un nom Flamand, qui signifie chandeliers. D'autres disent qu'il vient de l'Allemand, ou Hollandois blind, qui signifie aveugle ; d'autres de l'Anglois blif, qui est une espece de machine de guerre qu'on a appellée dans la basse Latinité blida.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.