Email catcher

bombarde

Définition

Définition de bombarde ​​​ nom féminin

au Moyen Âge Machine de guerre qui servait à lancer de grosses pierres.
Instrument à vent, à anche, au son très puissant, d'origine bretonne. Binious et bombardes.

Synonymes

Synonymes de bombarde nom féminin

musette, hautbois, loure

Exemples

Phrases avec le mot bombarde

Ils marchent en bon ordre vers la place d'honneur, un instructeur à leur tête, au son d'une cornemuse et d'une bombarde.Inflexions, 2007, Samuel Majou (Cairn.info)
Et faisoit aporter bombardes et pos plains de cauch vive, pour getter 5 sus les assallans.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Leurs compositions, à la fois mélodiques et énergiques, prouvent que guitare, bombarde, violon et accordéon font bon ménage.Ouest-France, 01/02/2017
Formation tous niveaux de débutant à confirmé, répartie sur 2 cycles, qui intègre des cours de solfège adapté à la pratique de la bombarde.Ouest-France, 12/09/2014
Lors de la signature de l'armistice, les bombardes et chaloupes canonnières étaient en position de prendre une ligne pour bombarder la ville.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Le feu prit aux poudres des assiégés et leur artillerie cessa de répondre au feu des bombardes ennemies.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Le père, dégoûté et furieux, le bombarde de morceaux de pomme, dont l'un s'incruste dans sa carapace, provoquant une infection dont il finira par mourir.Le Coq-Héron, 2013, François Lévy (Cairn.info)
C'est elle qui devra faire face aux bombardes anglaises lors du siège de 1425.Ouest-France, Olivier RENAULT, 12/02/2015
Les bombardes étaient de grosses pièces d'artillerie qui lançaient des pierres.Émile Vincens (1764-1850)
Au son de la bombarde, elle oublie l'ethnocentrisme et le dominocentrisme des sciences sociales franciliennes.Tumultes, 2011, Annick Madec (Cairn.info)
Les accordéons diatoniques, les bombardes, la flûte, la guitare et les saxophones se feront un plaisir de sonner sur la place.Ouest-France, 23/07/2021
Aussitôt les bombardes roulantes électriques, arrivant par les routes de terre à 10 h.Albert Robida (1848-1926)
En route vers le parvis de la cathédrale, les spectateurs sont invités à danser au rythme des bombardes.Ouest-France, Céline GARDET, 19/04/2013
Il joue aussi en duo bombarde et orgue ou en tant qu'accompagnateur de chorales.Ouest-France, 16/08/2021
Une utopie, ça irradie – autrement dit, une utopie ça bombarde, ça brûle, ça détruit, ça fait renaître, ça vivifie.Le débat, 2003, Robert Redeker (Cairn.info)
Pour l'effet qu'elle devait produire, cette ligne était suffisamment forte et parfaitement placée ; aucune bombarde ou chaloupe canonnière ne pouvait l'approcher.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Le critique-pédagogue s'autorise même, à propos de la catapulte antique, une longue digression condamnant l'invention des machines de guerre jusqu'à la bombarde moderne !Revue d'histoire littéraire de la France, 2016 (Cairn.info)
Il s'agit de la seule mutation technologique majeure depuis l'invention de la bombarde.Corps, 2014, Gilles Aubagnac (Cairn.info)
Les répétitions pour les premiers se succèdent chaque semaine, tandis que les élèves, selon leur niveau, apprennent à maîtriser bombardes, cornemuses et caisses claires.Ouest-France, 15/12/2018
Dès le lendemain matin les assiégeants firent avancer les machines et les bombardes.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOMBARDE s. f.

Piece d'Artillerie dont on se servoit autrefois, qui étoit grosse & courte, ayant une ouverture fort large. Quelques-uns l'ont appellée basilic, & d'autres passevolant. Il y a eu des bombardes qui ont porté jusqu'à 300. livres de balle ; & pour les tirer on les balançoit sur des cordages soustenus par des chevres ou gruës de charpente, qui ne sont plus en usage que dans l'Histoire. On s'en servoit pour tirer de gros boulets de pierre, & on leur donnoit une grande charge de poudre. Aussi les bombardes étoient-elles en usage devant l'invention des canons. Car Froissart fait mention d'une bombarbe qui avoit 50. pieds de long, & faisoit si grande noise au descliquer, qu'on entendoit le bruit des pierres qu'elle jettoit, de cinq lieuës durant le jour, & de dix lieuës pendant la nuit, & qu'il sembloit que tous les Diables fussent en chemin. Elle ne joüoit qu'avec des cordes & des machines. Il parle aussi d'une bombarde portative qu'on tiroit avec la main, & qui lançoit des carreaux de fer & empennez. Casimir Polonois dans sa Pyrotechnie escrit que les Danois ont été les premiers qui se sont servis de cette machine. Quelques-uns derivent ce mot par corruption de Lombarde, croyant qu'elle est venuë de Lombardie ; & ainsi l'appelloient les Espagnols. Mais Menage aprés Vossius & autres le derive du Grec bombos, ou du Latin bombus à bombo, & ardeo, ou à cause du bruit éclattant que font les canons, dont les premiers ont été appellez bombardes. D'autres le derivent de bomba, dont quelques Auteurs se sont servis pour parler de certaines coquilles qui servoient de trompettes. Mais il vient de l'Allemand bomberden, qui est le plurier de bomber, qui signifie balista.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine