Email catcher

bossué

Définition

Définition de bossué, bossuée adjectif

Qui présente des bosses. ➙ bosselé, cabossé. Crâne bossué.

Synonymes

Synonymes de bossué, bossuée adjectif

bosselé, accidenté, cabossé

Exemples

Phrases avec le mot bossué

Son menton voulait rejoindre le nez, mais on voyait, dans le caractère de ce nez bossué au milieu, les signes de son énergie et de sa résistance bretonne.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ses tempes s'accusaient par des cavités qui faisaient ressortir davantage son front, devenu bossué et déprimé en même temps.Jules Claretie (1840-1913)
Il le regarda et, pour la millième fois, revit un corps maigre, dans une redingote élimée, un gilet sale, et un pantalon recroquevillé, tout bossué aux rotules.Paul Margueritte (1860-1918)
Modelé violent que celui-ci, tumultueux et minutieux, chair ravinée comme une grève, corps bossué comme une roche, avec des creux et des reliefs accumulés.Georges Rodenbach (1855-1898)
Lentement, il remit son chapeau bossué, sali de terre.Marcel Prévost (1862-1941)
Sous la casquette à visière un front proéminent, bossué, corroyé comme du cuir de botte projetait une paire de formidables sourcils aux soies épaisses et menaçantes.Louis Dumure (1860-1933)
Un vaste col de chemise et un chapeau blanc bossué à retroussis verts adoucissent ce que ce costume aurait de trop martial et lui restituent son caractère civil.Gérard de Nerval (1808-1855)
Frédéric la parcourait des yeux, en se rappelant le tapage de l'autre nuit, lorsqu'il remarqua au milieu, sur la table, un chapeau d'homme, un vieux feutre bossué, gras, immonde.Gustave Flaubert (1821-1880)
Benedetta et ses compagnons traversèrent deux salons immenses, au sol bossué de plâtre, aux fenêtres ouvertes sur le vide.Émile Zola (1840-1902)
L'œil est trop doux, le profil trop régulier, le front trop bossué ...Michel Corday (1869-1937)
La tiédeur du sol, bossué et comme gonflé de racines puissantes, passait dans ses veines.Jean Aicard (1848-1921)
Le sol de terre, bossué, humide, semblait gras, et, dans le fond de l'appartement, le lit faisait une tache vaguement blanche.Guy de Maupassant (1850-1893)
Sa mise, toujours d'une élégance négligée, était sommée d'un légendaire chapeau bossué – n'est-ce pas incroyable ?Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
En examinant l'objet avec attention, il remarqua que l'anneau, pourtant ancien et massif, était déformé, faussé, et le chaton bossué.Daniel Lesueur (1854-1921)
Des nobles, servis par des vieillards tremblants, mangeaient au coin de la table, en leurs nécessaires d'argent bossué, des panades peu coûteuses et des fruits secs.Paul Adam (1862-1920)
Son chapeau bossué atteste les fréquens contacts qu'il a eus avec le public, et les lunettes qui couvrent ses yeux indiquent que son regard est affaibli par ses longues lectures.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il était tordu, bossué et, de-ci de-là, un bloc l'avait fendu.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Fargeau, pour toute toilette, s'était contenté de brosser dans l'antichambre son chapeau bossué.Jules Claretie (1840-1913)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOSSUÉ, ÉE adj.

Vaisselle ou batterie de cuisine qui a des bosses.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022