Email catcher

bouffer

définitions

bouffer ​​​ verbe

verbe intransitif (matière souple, légère) Se gonfler et augmenter de volume. Des cheveux qui bouffent.
verbe transitif familier
Manger. ➙ becqueter, boulotter. sans complément À quelle heure on bouffe ? —  locution, au figuré Se bouffer le nez, se disputer.
(choses) Consommer. Voiture qui bouffe de l'huile.
Absorber complètement, accaparer (qqn). Son travail le bouffe.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je bouffe

tu bouffes

il bouffe / elle bouffe

nous bouffons

vous bouffez

ils bouffent / elles bouffent

imparfait

je bouffais

tu bouffais

il bouffait / elle bouffait

nous bouffions

vous bouffiez

ils bouffaient / elles bouffaient

passé simple

je bouffai

tu bouffas

il bouffa / elle bouffa

nous bouffâmes

vous bouffâtes

ils bouffèrent / elles bouffèrent

futur simple

je boufferai

tu boufferas

il bouffera / elle bouffera

nous boufferons

vous boufferez

ils boufferont / elles boufferont

synonymes

bouffer verbe intransitif

blouser, gonfler

bouffer verbe transitif

[familier] manger, absorber, avaler, consommer, croquer, déguster, gober, ingérer, ingurgiter, mâcher, mastiquer, prendre, ronger, savourer, becqueter (familier), boulotter (familier), s'enfiler (familier), grailler (populaire), tortorer (populaire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certains gamins ne bouffent qu'une fois par jour, et pour eux, c'est 68 centimes.Ouest-France, Matthieu MARIN, 21/12/2018
Dans la cabine, cette odeur de gasoil, de plastique et de bois bouffés de sel et d'humidité, de café et de cigarettes.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 01/01/2020
Pour enrayer le phénomène, la municipalité compte sur les carpes amour qui ne font pas le tri des végétaux et bouffent tout.Ouest-France, 16/01/2021
Et sont parfois une (petite) bouffée d'oxygène pour des producteurs à la peine.Ouest-France, Marie LENGLET, 04/04/2020
Cette bouffée de mauvaise humeur exhalée, le baron reprit un peu de calme.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le processus libère de phénoménales quantités d'énergie et peut-être une cause de sursauts gamma (bouffée de photons gamma en général assez brève et très intense).Ouest-France, Hervé HILLARD, 16/01/2019
Les mains ont le dos tanné et bouffé par le sel, la paume est crevassée et porte des cloques à vif, les articulations font un mal de chien.Ouest-France, 28/06/2019
Cependant, l'on arriva à la dernière marche sans accident, et l'on sentit une franche et humide bouffée de l'air extérieur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mes cheveux que je laisse bouffer, je les aplatirai en bandeaux collants avec de l'huile.Hector Bernier (1886-1947)
C'est ouvrir un frigo, le bouffer, le gerber, le remplir et de nouveau le remanger.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 27/06/2016
Par-dessus nous, les chevaux étendaient leur tête maigre, à l'œil doux et morne, et attrapaient quelques bouffées de chaleur.Théophile Gautier (1811-1872)
Au volant, le conducteur, seul, lit son journal, tire une ultime bouffée de sa cigarette et la jette par la portière.Ouest-France, 13/09/2021
Ces mots annonçaient un de ces épisodes moitié bouffons moitié terribles et à peines croyables, qui signalèrent la période croissante de ce fléau.Eugène Sue (1804-1857)
Dans cette vaste zone d'habitats sociaux, cette bouffée aux accents champêtres est une parenthèse lénifiante.Ouest-France, 13/08/2015
La fin de la fugue pour le zozio et d'une aventure volatile, mais bouffée de liberté, de fantaisie et d'action pour tous, dans la routine du confinement.Ouest-France, 07/01/2021
Il en bouffait, ado déjà, à ne pas manger le midi pour garder les sous de la cantine.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 29/09/2021
Comment lui donner tort, tant ses protégés ont bouffé la feuille de match.Ouest-France, 26/09/2020
Vous viendrez dans le même trou et on sera bouffé par la même vermine.Ouest-France, 19/02/2014
Et si on se lamente, on va se laisser bouffer par toutes les critiques, toutes les choses négatives qui sont dites sur nous.Ouest-France, Eric HORRENBERGER, 07/05/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOUFFER » v. act.

enfler les jouës.
 
BOUFFER, se dit plus ordinairement au figuré. On dit des toiles, des estoffes, des rubans, ou d'une garniture neufve, qu'elles bouffent ; & du taffetas qui sort par les bandes d'un haut-de-chausse de Suisse, qu'il bouffe.
 
Les Bouchers qui soufflent la viande, nomment cette action bouffer.
Drôles d'expressions Mettre du baume au coeur Mettre du baume au coeur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021