bouillonnant

définitions

bouillonnant ​​​ , bouillonnante ​​​ adjectif

Qui bouillonne. L'eau bouillonnante d'un torrent.
au figuré En effervescence.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cinq sources forment ces fontaines qui s'échappent en bouillonnant du sommet de petits monticules de sable ; l'eau en est douce et un peu saumâtre.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
On n'entendait que le grésillement des roseaux et le murmure monotone de l'eau bouillonnant sur l'immense trépied.Émile Souvestre (1806-1854)
Partout l'eau claquait sur le roc, s'écrasant en gerbes blanches, ou bouillonnant dans les anfractuosités.Daniel Lesueur (1854-1921)
Se fixant à genoux, il se pencha aussitôt sur l'abîme bouillonnant pour saisir, par la tête, le premier chien.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Ceux-ci, épouvantés par le bruit de l'eau, par le sifflement du vent, effarés par la vue de cette eau noire bouillonnant dans le gouffre, reculaient au lieu d'avancer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dans le champ immense, « bouillonnant de fuyards », le comte ne garde plus auprès de lui que cinq fidèles.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Au moment d'y arriver, il prend la hache, et en quelques coups perce le plancher de la barque, où l'eau s'élance en bouillonnant.George Sand (1804-1876)
Dans leurs jeux ils se mettaient droits et retombaient de leur hauteur, à grand fracas, faisant un gouffre bouillonnant.Jules Michelet (1798-1874)
Frêle et résolu, il abritait de sa personne une cornue emplie de liquide doré bouillonnant sur le fourneau.Paul Adam (1862-1920)
Le roi se laissa conduire, toujours la main sur son épée, et le cœur bouillonnant de colère.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
La rivière, sur le bord de laquelle ils étaient, coule en bouillonnant sur un lit de roches.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je l'entendais courir en bouillonnant et rouler le feu qu'elle avait pris dans l'espace ardemment franchi.George Sand (1804-1876)
Toute personne qui entrait chez lui était immédiatement roulée dans le flot bouillonnant de son discours.Émile Faguet (1847-1916)
Il semblait un vase bouillonnant qu'on écarte du feu ; tout s'apaisa en un clin d'œil.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Je plonge dans l'eau qui coule en bouillonnant un thermomètre à déversement, et il marque une chaleur de cent soixante-trois degrés.Jules Verne (1828-1905)
Chicot arpentait donc sa chambre comme un fou, se frappant le front et cherchant une idée parmi les millions de globules bouillonnant dans son cerveau.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Après tout, néanmoins, je présume que vous ne prétendez pas que l'esprit-de-vin soit un plus noble élément qu'une source limpide bouillonnant au soleil.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
C'était une nuit de novembre noire et froide ; on entendait gémir le vent dans le taillis, et l'eau déchaînée, qui roulait en bouillonnant au pied de la colline.Paul Féval (1816-1887)
En ce moment, sur d'autres points de la terre, la vie roule en bouillonnant ses flots écumants et tumultueux ; ici, elle s'épanche silencieuse comme une eau dormante.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le jeune écolier, bouillonnant de colère, saisit de sa main vigoureuse, avec une hardiesse folle, une roue de derrière du carrosse, et parvint à l'arrêter quelques moments.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 26/05/2021