braséro

définitions

braséro ​​​ nom masculin

Appareil de chauffage constitué d'un bassin de métal rempli de charbons ardents, posé sur un trépied.
(Afrique) Réchaud de plein air.
var. brasero ​​​ .

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je l'allumai à un petit brasero que supportait un élégant pied de bronze, et j'aspirai ses premières bouffées avec la volupté d'un amateur qui n'a pas fumé depuis deux jours.Jules Verne (1828-1905)
Au milieu de l'arène, le fer rougissait dans le brasero.Jean Aicard (1848-1921)
C'était l'espace compris entre le sofa, les fauteuils, le pianino, la fontaine et le brasero.George Sand (1804-1876)
Ils fument une cigarette, réunis autour du brasero de cuivre, et se disent adieu.Pierre Loti (1850-1923)
Il n'y avait qu'une seule pièce, pas très-grande, avec un brasero rempli de scories et de cendres froides au milieu.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Une lampe jette une faible lumière ; et sur un brasero, placé à peu près au milieu de la pièce, brille une petite flamme bleuâtre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Quelques heures après les événements que nous avons rapportés, deux personnes étaient assises auprès d'un brasero dans un salon de cette habitation.Gustave Aimard (1818-1883)
Pas de couvertures à faire, ni de meubles à ranger, et bientôt chacun vint reprendre sa place autour du brasero.Jules Verne (1828-1905)
Le pourtour du brasero minuscule est en laque noir moucheté d'or, sur lequel sont jetées des feuilles en laque d'or, et d'où se détachent des caractères japonais ciselés en argent.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Le bois s'enflamma, et bientôt une belle flamme ronflante s'éleva du brasero improvisé.Jules Verne (1828-1905)
Dans un angle éloigné, un brasero de flammes artificielles, réverbéré par des miroirs d'argent, chauffait ce séjour splendide.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Sur la natte, un vieillard est assis, les bras appuyés sur le bord du brasero, mais ce vieillard n'est pas son père !Claudius Ferrand (1868-1930)
Un trépied de forme antique, que surmontait un brasero allumé, était placé à sa portée, et elle en approchait par intervalles ses mains grêles et pâles.Octave Feuillet (1821-1890)
Le toit était tombé sur le brasero, et les planches sèches avaient pris feu immédiatement.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Je me levai pour regarder à travers ma persienne : je la vis dans la rue apportant un très-joli brasero de forme ancienne et d'un poli étincelant.George Sand (1804-1876)
La lueur de la braise éclairait son visage gras et jaune, ainsi que la chambre où étaient rangées des selles de mulet autour du brasero comme des sièges.Alfred de Vigny (1797-1863)
Agenouillé à terre, l'éléphant de convention, aux formes aplaties et déprimées, et qui forme un brasero, a le dos recouvert d'un caparaçon-couvercle, où figure, découpé à jour, l'enroulement d'un dragon.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Deux hommes furent chargés d'allumer du feu sur le brasero ; les autres prirent place sur les trucks et sur les masses de roche quartzeuse disséminées dans la pièce.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les cheminées y sont également inconnues ; chaque pièce est chauffée au moyen d'un large brasero en terre.Gustave Aimard (1818-1883)
Elle possédait, en fait de mobilier, un lit de sangle, une chaufferette, un brasero, deux chaises de paille, un crucifix, et quelques plats de terre.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021