buccin

 

définitions

buccin ​​​ nom masculin

Antiquité Trompette romaine.
Gros mollusque gastéropode des côtes de l'Atlantique. ➙ bulot.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait une espèce de voix de buccin, assez semblable à son style montueusement oratoire et calculé, semblait-il, pour la vocifération.Léon Bloy (1846-1917)
Derrière, en une crâne posture de héraut, le laquais annonciateur, coude levé, torse renversé, tirait d'un long buccin de cuivre des appels rauques et triomphants.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il dormait sur la crête d'un mur du palais épiscopal, lorsqu'il fut réveillé par le son du buccin.Marcel Schwob (1867-1905)
La voix du lamentateur qui sonnait, depuis quelques minutes, comme un buccin, dans cette demeure pacifique inaccoutumée à de tels cris, s'éteignit dans une averse de pleurs.Léon Bloy (1846-1917)
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Confinement existait depuis le XVe siècle. Déconfinement, lui, s’est pointé comme une fleur, un 1er avril, pour offrir, dès le début de la période, une perspective de sortie.

Aurore Vincenti 29/04/2020