calamiteux

 

définitions

calamiteux ​​​ , calamiteuse ​​​ adjectif

littéraire Désastreux, catastrophique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je compte donc peu sur cette ressource et cependant les événements les plus graves, les plus désastreux, les plus calamiteux, peuvent être le résultat de cette pénurie.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Y a tout de même des gens calamiteux !Victor Margueritte (1866-1942)
Voici maintenant, dans ce même monde des insectes, un auxiliaire de mérite supérieur, un ennemi sans pareil de notre calamiteux ennemi le ver gris.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il se distingua particulièrement pendant le carnaval de ce même hiver calamiteux.Georges Eekhoud (1854-1927)
En effet, celui-ci le dépassait, un calamiteux ouvrier traînant ses ans exténués, les mains dans les poches, l'épaule déformée par un immuable servage.Camille Lemonnier (1844-1913)
Le style décèle sans doute une main supérieure et des plus autorisées de ce temps calamiteux aussi bien que mémorable.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Des traits pareils sont innombrables en ce temps calamiteux ; ils vengent l'humanité contemporaine de ceux qui la calomnient.Ernest Daudet (1837-1921)
En ces temps calamiteux, ces angoisses étaient fréquentes dans les âmes, aussi fréquentes qu'étaient nombreuses les causes qui les engendraient.Ernest Daudet (1837-1921)
Et même, au cours de la période que j'ai passée dans cette assemblée, il y a eu un déclin calamiteux de ce qui aurait dû être une ressource renouvelable.Europarl
J'en remarquai surtout un, qui était bien plus respectable et bien plus calamiteux que les autres.Anatole France (1844-1924)
Il ne douta pas que ses camarades n'eussent essayé de lui chiper sa place et ne fut que plus malheureux de ce duel calamiteux et d'ailleurs imaginaire.Marcel Proust (1871-1922)
Pour sauver son honneur, une jeune châtelaine a résolu de détruire sa beauté, sacrifice le plus grand, le plus héroïque, le plus calamiteux qu'une femme puisse accomplir.Saintine (1798-1865)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CALAMITEUX, EUSE » adj.

Infortuné, miserable. Il ne se dit gueres que des temps de trouble & de guerre, qu'on appelle temps calamiteux.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020