calvitie

définitions

calvitie ​​​ nom féminin

Absence totale ou partielle de cheveux. ➙ alopécie ; chauve.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si je suis destiné à porter perruque, je suis prêt, extérieurement du moins, ajouta-t-il en faisant allusion à sa calvitie, à recevoir cette distinction.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
A preuve, – il se touchait le front, – l'inévitable, l'implacable, la terrible calvitie régnante !Jules Claretie (1840-1913)
Je ne sais pourquoi ce titre était inséparable, dans mon esprit, de la vieillesse et de la calvitie.Jean de la Brète (1858-1945)
Et il croyait deviner que, malgré sa calvitie naissante, il ne déplairait pas.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Il n'entendit pas davantage, et, abritant sa calvitie sous sa calotte écarlate, il sourit encore plus gracieusement.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Je vois cet homme jaune et chauve, avec sa calvitie vieillissant ses vingt-quatre ans comme un mauvais sentiment vieillit notre âme.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Cette calvitie précoce donnait à sa figure fine et mélancolique une physionomie singulière ; on eût dit, non pas un jeune vieillard, mais un jeune homme vieux.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Ce mari, à la calvitie très visible, a quelque chose d'un oiseau déplumé et mélancolique.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Sa belle figure pensive, sa calvitie précoce qui lui haussait le front faisaient retourner les passants.Émile Zola (1840-1902)
Son front, autour duquel s'élargissait la calvitie, prenait des tons cireux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Son large front, qui se prolongeait en calvitie aux tempes, son menton pointu et sa barbiche en virgule, lui faisaient une tête triangulaire.René Bazin (1853-1932)
Il en a l'élégance svelte, l'apparence ravagée, la barbiche grisâtre, la calvitie et la voix cassée par le commandement.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Très peu abondante, sa chevelure s'éclaircissait, la calvitie faisait ses ravages ; son front, naturellement découvert et haut, s'agrandissait ; les tempes commençaient à se dégarnir.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Il était ridé et édenté ; et il ébauchait une calvitie dont il disait lui-même sans tristesse : crâne à trente ans, genou à quarante.Victor Hugo (1802-1885)
La lumière blafarde éclairait la calvitie penchée du baron, qui évitait obstinément les yeux de son interlocuteur.Jules Lemaître (1853-1914)
Ce genre de distractions a été mis au monde pour la calvitie et la virginité qui ont chacune la même raison de le trouver intéressant.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ce croûte-levé s'est fait journaliste pour avoir des femmes, malgré sa pelade et sa calvitie.Léon Bloy (1846-1917)
Il est vu de dos, avec sa calvitie au milieu de la couronne de ses cheveux, et un bout de profil perdu qui ressemble à un profil de gorille.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Le baron, dans un intermède, récita quelques vers d'une poésie sentimentale : il secouait sa calvitie.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Une tonsure faite par une calvitie qui a au-dessus d'elle de la lumière de nimbe.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CALVITIE » s. f.

Terme de Medecine. Cheute de cheveux qui ne peuvent plus revenir. La calvitie arrive enfin aux gens qui sont sur l'âge, ou qui ont desseché leur teste à force d'y mettre de la poudre.
 
CALUS, ou Cal. s. m. Durillon qui vient en quelque partie du corps humain par un travail continuel qui en fait espaissir la peau. Les Chapeliers ont des calus aux poignets, les Postillons aux fesses, les Tailleurs aux doits où ils mettent les ciseaux.
 
CALUS, se dit aussi d'une dureté qui se forme sur l'endroit où il y a eu fraction d'un os, la providence de la nature y ayant envoyé assez de matiere pour les consolider, & empêcher qu'il ne se rompe derechef.
 
CALUS, se dit figurément en choses morales, en parlant de la dureté que l'ame a contractée contre toute sorte de tendresse. Il s'est fait un calus sur sa conscience, pour dire, Il s'est endurci au peché.

Définition de « CHAUVETÉ » s. f.

Estat d'une teste chauve dont le poil est tombé, ou la plus grande partie. Les Medecins disent plus ordinairement calvitie.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 3 "Figurez-vous", épisode 3

Dans ce troisième épisode de « Figurez-vous », Julien Barret nous enseigne l’art de l’à-peu-près, arme absolue des humoristes.

Julien Barret 25/06/2021