cantine

définitions

cantine ​​​ nom féminin

Restaurant d'une collectivité. La cantine d'une école (➙ réfectoire), d'une entreprise.
Lieu d'un établissement pénitentiaire où les détenus peuvent faire des achats.
Coffre de voyage, malle rudimentaire (en bois, métal).

synonymes

cantine nom féminin

réfectoire, restaurant, cantoche (familier)

coffre, malle

cuisine, roulante (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il en prit un à part, celui qui avait les plus fortes oreilles, la plus grande bouche, la plus animale apparence et l'emmena à la cantine.Jules Renard (1864-1910)
En un an, la banque, la cantine et le bureau de poste ont été cambriolés.Europarl
Ainsi, avons-nous, par exemple, formulé un certain nombre de demandes d'information complémentaires concernant les frais de missions et de cantine.Europarl
Il désespérait presque, au bout de trois jours, de retenir jamais les sonneries si multipliées, lorsqu'un brigadier avec lequel il avait fait à la cantine commerce d'amitié le tira d'embarras.Émile Gaboriau (1832-1873)
En l'espace d'un an environ, nous avons connu trois vols : dans la banque, dans la cantine et dans le bureau de poste.Europarl
Qui apportait un fromage, qui un sac de noix, qui un quartier de chèvre, ou un cochon de lait, lesquels furent rôtis ou grillés à la cantine vitement dressée.George Sand (1804-1876)
Quelques gardes-chiourme qui s'étaient attardés à la cantine sortirent en courant pour rejoindre leur escouade.Victor Hugo (1802-1885)
C'est quand même fort désagréable, parce que j'ai tous mes documents de travail dans cette cantine.Europarl
Pendant que ma mère ira chercher le vin à la cantine, vous rentrerez dans la cuisine, comme pour remonter chez vous, et vous pourrez lui parler un instant.George Sand (1804-1876)
Les passagers étaient descendus aux « dining rooms », les matelots dans leur poste, les officiers à leur cantine particulière.Jules Verne (1828-1905)
Ils burent tout de même, à une cantine proche, sans quitter de l'œil la marchandise.Remy de Gourmont (1858-1915)
La cantinière trône donc en souveraine dans sa cantine, ce qui ne l'empêche pas de servir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y a bien un article qui interdit aux hommes punis l'entrée de la cantine, mais cette consigne est tombée en désuétude, il y a aujourd'hui prescription.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il les empoignait tous, avec sa voix encore frappée au timbre des alcools de cantine.René Bazin (1853-1932)
Ils vidaient plus d'un broc dans la cantine, à la santé de l'acquéreur de leur méfait.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Je ne vois personne ici qui ait besoin d'une subvention publique supplémentaire pour prendre un repas dans une cantine.Europarl
Une fois qu'il a eu la cantine, je l'ai trouvé bien embarrassé avec ma cantine et la serviette ; alors je lui ai repris la serviette !...Gaston Leroux (1868-1927)
Oui, s'il fume, il a droit à un paquet de 100 grammes de tabac, dit tabac de cantine, moyennant le paiement de 0 fr.Félix Chapuis (1853-?)
Je vous avais dit que vous alliez trop vite en besogne ; on nous a vus trop souvent ensemble ; nous l'avons mené trop souvent à la cantine.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je chargeai un commissionnaire de porter ma cantine à la caserne et m'en fus faire un tour en ville.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CANTINE » s. f.

Petit coffre divisé en plusieurs cellules, pour y mettre des bouteilles qu'on a dessein de transporter. On l'appelle autrement cave. Les cantines sont d'un grand secours à l'armée.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020