catéchisme

définitions

catéchisme ​​​ nom masculin

Enseignement de la doctrine et de la morale chrétiennes.
Cours où cet enseignement est dispensé. Aller au catéchisme.abréviation, familier caté.
Ce qui est pour qqn article de foi.

synonymes

catéchisme nom masculin

catéchèse

dogme, credo

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon attente ne fut pas trompée, si bien qu'un beau jour, conclusion peu logique de ses six mois de catéchisme, je m'aperçus que c'était elle qui commandait le dîner.Henry Gréville (1842-1902)
Je ne comprends pas cela très bien, mais je le crois parce que c'est dans le catéchisme.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Enfin, je puis dire sans exagération qu'il ne vaut rien, et qu'il n'a pas affaire d'aller à l'école de celui qu'on dit avoir fait le catéchisme.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Le surnaturel pour bien des âmes est indispensable, et ils résolurent d'envoyer les enfants au catéchisme.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est pour lui apprendre la première ligne du catéchisme républicain : tous les hommes sont nés libres et égaux.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Pour toute éducation elle avait reçu, en 1788, les leçons élémentaires d'un vieux capucin qui apprenait gratis à lire et à réciter le catéchisme à de pauvres enfans.George Sand (1804-1876)
Ils étaient allés un jour à la maison d'école, et avaient interrogé quelques enfants sur le catéchisme ; ils avaient fait chanter des cantiques, et finalement avaient distribué des médailles.Eugène Le Roy (1836-1907)
Elle lui demanda par lettre, pour un meunier de ses amis, le catéchisme du républicain en deux ou trois heures de conversation.Albert le Roy (1856-1905)
Le catéchisme, les sacrements, l'influence et l'autorité du prêtre allumaient un peu l'idéal dans ces âmes asservies au lucre et à la sensualité grossière.Adolphe Retté (1863-1930)
Ces femmes bien nées ont surtout l'horreur de la bassesse, très coulantes au reste sur la grammaire et même sur le catéchisme.Anatole France (1844-1924)
Il donnait lui-même à ses enfants de chœur des leçons de plain-chant et leur faisait le catéchisme.Éliphas Lévi (1810-1875)
Un archevêque de six ans monte sur une table, balbutie deux mots de catéchisme, il est élu ; il prend charge d'âmes, il gouverne une province ecclésiastique.Jules Michelet (1798-1874)
L'élève ne comprenait presque rien au long catéchisme récité à haute voix par l'instructeur, depuis la première phrase jusqu'à la dernière ; en conséquence, il ne pouvait pas l'exécuter.François Baucher (1796-1873)
Possédant par cœur le catéchisme que le missionnaire lui avait composé, et appuyée sur cette doctrine, elle prêchait d'elle-même ; elle tranchait les cas de conscience.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Vous avez lu dans le catéchisme, qu'il y a trois parties dans le sacrement de pénitence : la contrition, la confession, la satisfaction.Ernest Daudet (1837-1921)
Le souverain pontife, les évêques, les prêtres, le catéchisme même, ne surabondaient-ils pas en éloges de son pouvoir ?François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pour toute éducation, elle avait reçu en 1788 les leçons élémentaires d'un vieux capucin qui apprenait gratis à lire et à réciter le catéchisme à de pauvres enfants...Albert le Roy (1856-1905)
Voilà donc ce qu'il t'a enseigné, le misérable hypocrite, il t'a fait le catéchisme, inoculé le virus de la superstition !...Hector Bernier (1886-1947)
Ils devaient aider le ministre dans ses fonctions pastorales, l'assister dans les cérémonies comme la communion, le catéchisme, les visites, la distribution de l'argent aux pauvres.Auguste Angellier (1848-1911)
Jehan y trouva une sorte de catéchisme mercantile, dans lequel le drapier avait réuni les principales instructions nécessaires à sa profession.Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CATECHISME » s. m.

Livre ou predication qui contiennent les instructions de la Foy qu'un Chrêtien doit sçavoir. Le Concile de Trente ordonne aux Curez de faire tous les Dimanches des Catechismes dans leurs Parroisses. le Catechisme de Bellarmin, de Canisius. Ce mot vient du Grec katichisis, katichismos, institutio, instruction.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 10/06/2021