chaînette

définitions

chaînette ​​​ nom féminin

Petite chaîne.var. ro chainette ​​​ .

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'en repris deux fois, quoique cette habitude, inspirée par une salutaire défiance, d'attacher fourchettes et cuillers à la table avec une chaînette, me gênât un peu.Alphonse Daudet (1840-1897)
Saladin prit dans sa poche la chaînette et la croix d'or.Paul Féval (1816-1887)
Elle mouvait, elle-même, entre les doigts de sa main gauche, la chaînette de sa monture formidable.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Sa chaînette fut retirée, et il circulait par la maison.Gustave Flaubert (1821-1880)
Nestor, sur un perchoir auquel le retenait une chaînette d'un élégant travail, était, bien entendu, de la fête.Armand Silvestre (1837-1901)
Dans la main gauche, il avait une chaînette de platine, correspondant à une large soupape, ménagée dans la voûte de cristal.Paul Féval (1816-1887)
En attendant qu'elle pût le contempler au grand jour, elle l'attacha à une chaînette rentrée dans son corsage.Berthe de Buxy (1863-1921)
Elle mouvait elle-même, entre les doigts de sa main gauche, la chaînette de sa monture formidable.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Barnabé débrouilla la chaînette de fer, la poulie grinça, et l'un des seaux descendit au fond.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Le couvercle, séparé du corps principal, roula jusqu'au bout de sa chaînette.Charles Des Écores (1852-1905)
Aucun autre ornement, dans le sévère costume du modèle, qu'une fine et longue chaînette à grains de corail terminée par un médaillon.Armand Dayot (1851-1934)
Mâtho lui saisit les talons, la chaînette d'or éclata, et les deux bouts, en s'envolant, frappèrent la toile comme deux vipères rebondissantes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ses yeux se portaient alternativement sur le zaïmph et sur elle ; sa chaînette était rompue.Gustave Flaubert (1821-1880)
En même temps, guidant le crucifix par la chaînette, il le lui colla sur le visage.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Une petite quenouille d'argent faisait saillie du côté gauche de la tête, et son léger fuseau, attaché par une chaînette du même métal, se balançait avec grâce.Paul Scudo (1806-1864)
Martin écoutait avec intérêt, laissant pendre une de ses pattes, sa chaînette et sa tête débonnaire.Jules Girardin (1832-1888)
Catherine, sans rien dire, lui arracha un sifflet qu'il portait suspendu à une chaînette d'or, et elle l'approcha de ses lèvres.Michel Zévaco (1860-1918)
Puis, sans que le notaire s'en aperçût, elle s'assura du jeu d'une chaînette de fer qui reliait deux pitons, dont l'un était vissé dans la porte, l'autre dans le chambranle.Eugène Sue (1804-1857)
Je revis le caniche et sa chaînette, les paupières de l'aveugle, le chapeau tendu, et alors une idée s'imposa, irrésistible.Paul Bourget (1852-1935)
Et comme par une chaînette dont la poulie grince, il descend jusqu'au fond de la terre.Jules Renard (1864-1910)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHAISNETTE » s. f.

Petite chaisne. On fait des monstres avec une chaisnette, au lieu de corde. La chaînette d'un mors est une petite chaisne qui est entre les deux branches.
 
On appelle aussi chaisnette, la partie d'un harnois des chevaux de carrosse qui sert à les faire reculer.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots étonnants du Grand Robert Top 10 des mots étonnants du Grand Robert

À l’occasion de la mise en ligne de sa nouvelle édition, nous avons choisi de mettre en lumière le Grand Robert, le dictionnaire le plus riche de la langue française.

Édouard Trouillez 13/02/2021