chevaler

définitions

chevaler ​​​ | ​​​ verbe transitif

Technique Soutenir par un chevalement. ➙ étayer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je chevale

tu chevales

il chevale / elle chevale

nous chevalons

vous chevalez

ils chevalent / elles chevalent

imparfait

je chevalais

tu chevalais

il chevalait / elle chevalait

nous chevalions

vous chevaliez

ils chevalaient / elles chevalaient

passé simple

je chevalai

tu chevalas

il chevala / elle chevala

nous chevalâmes

vous chevalâtes

ils chevalèrent / elles chevalèrent

futur simple

je chevalerai

tu chevaleras

il chevalera / elle chevalera

nous chevalerons

vous chevalerez

ils chevaleront / elles chevaleront

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHEVALER » v. act.

Importuner quelqu'un, le presser vivement pour obtenir de luy quelque chose. Il a tant chevalé tous ses amis, qu'ils luy ont fait obtenir une commission, un employ. on luy a fait un procés qui le fera bien chevaler, bien courir. Ce mot vieillit.
 
CHEVALER, signifie aussi, Estayer une maison, un mur qu'on reprend par dessous oeuvre, qu'on soûtient avec des chevalets.
 
CHEVALER, en termes de Manege, se dit de l'action du cheval, quand en passageant au pas ou au trot, la jambe de dehors de devant croise ou enjambe à tous les seconds temps sur l'autre jambe de devant.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 26/05/2021