chœur

définitions

chœur ​​​ nom masculin

Réunion de chanteurs (➙ choriste) qui exécutent un morceau ensemble. ➙ chorale.
Composition musicale destinée à être chantée par plusieurs personnes (➙ choral).
(Théâtre antique) Troupe de personnes qui dansent et chantent ensemble. Le chœur des tragédies grecques.
au figuré Réunion de personnes qui ont une attitude commune, un but commun. Le chœur des mécontents.
En chœur : ensemble, unanimement (→ faire chorus, agir de concert). Chanter en chœur.
Partie de la nef d'une église, devant le maître-autel. —  Enfant* de chœur.

synonymes

chœur nom masculin

chorale, ensemble vocal, choreutes (Antiquité)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La porte placée au fond de l'arrière-chœur était ouverte à cause de la chaleur, ainsi qu'une des grandes croisées qui donnaient sur le cimetière.Albert le Roy (1856-1905)
Le chœur des oiseaux redoubla de vaillance, et le darwiniste, la tête baissée, songeait à son frère, le scarabée, qui gisait, roide, sur l'horrible épingle.Émile Bergerat (1845-1923)
Nous avons parmi nous des musiciens exécutants, très capables de faire danser ; de plus, deux fois la semaine, nous chantons presque tous en chœur, hommes, femmes, enfants.Eugène Sue (1804-1857)
Deux enfants de chœur soutenaient le dais, deux autres, l'escortaient avec de gros falots dorés.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le chœur des mortels se disperse et cherche son salut sur la cime des montagnes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La porte d'une ancienne sacristie s'ouvrait sur le chœur, et, de cette sacristie, une fenêtre dégradée donnait passage dans la forêt.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il entra dans le cimetière et prit le sentier qui conduisait à la petite porte du chœur.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Je voudrais donc ajouter ma voix à celle du chœur des députés qui se sont déjà plaints du procédé et du choix de la méthode.Europarl
Celle qui les conduisait chantait, et la virginale et attentive réunion lui répondait en chœur des pieds et de la voix.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il y avait des gabiers qui savaient de longues chansons très jolies, dont les refrains se reprenaient en chœur.Pierre Loti (1850-1923)
Le chœur était vide, grâce au jubé qui le protégeait d'un côté, et grâce aux murailles qui l'enceignaient à droite et à gauche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il se réveilla, se frotta les yeux et tourna la tête vers le chœur, c'est-à-dire du côté ou venaient les chants.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les voix du chœur se séparent ; elles semblent s'interroger et se répondre, toujours très lentement, sans éclat, sans une lueur d'espérance.Maurice Bouchor (1855-1929)
On la traîna jusqu'aux marches du chœur et puis on la tint fortement accroupie à terre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Une fois lancés sur la voie de la poésie, les préparateurs composèrent un second chœur pour le travail.Eugène Sue (1804-1857)
Dans ce flot blanc des surplis, dont les grilles débordaient, luisaient les chapes d'or des chantres et les robes rouges des enfants de chœur.Émile Zola (1840-1902)
Deux fauteuils, dorés comme deux trônes, étaient placés dans le chœur, pour être vus de toute l'assistance.Louis Ulbach (1822-1889)
Tous ces gens qu'il avait vus passer étaient rangés autour du chœur, dans la nef en ruine, comme si les anciens bancs existaient encore.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il ne fut pas moins ravi d'un autre chœur de danse qui entra bientôt après.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Titubant, se heurtant aux grilles du chœur, aux aspérités des piliers massifs, il gagna la porte et ouvrit.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHOEUR » s. m.

Terme collectif. Plusieurs personnes qui chantent ensemble & de concert. La beauté de la Musique consiste à estre divisée en recits & en choeurs. Les Anciens mettoient des choeurs dans leurs Tragedies, c'est à dire, que plusieurs des personnages y chantoient des moralitez. Le choeur se dit, quand tous les Musiciens chantent ensemble. Il y a des musiques à plusieurs choeurs qui se respondent. Le choeur respond au Celebrant & aux Choristes. Ce mot vient du Latin chorus, du Grec choros.
 
CHOEUR, signifie aussi la principale partie de l'Eglise, où sont placez les Prestres & les Chantres qui chantent ensemble. Les Patrons sont obligez à reparer le Choeur des Eglises, & les Parroissiens la Nef. Les hautes chaises du Choeur sont occupées par les Prestres, & les basses par les Chantres ou les Novices. Le Chantre est celuy qui est Maistre du Choeur. Ce mot vient, selon Isidore, à coronis circumstantium, parce qu'autrefois on se plaçoit en rond autour de l'autel pour chanter. C'est encore aujourd'huy la maniere dont les autels des Grecs sont bastis : & on appelle icy un autel à la Romaine, un maître autel où on peut adorer de tous costez.
 
On appelle dans les Parroisses le Choeur, un certain nombre de Prestres, ordinairement de douze, qui disent l'Office au Choeur. On n'a mandé à cet enterrement que le Choeur.
 
Dans les Chapitres on appelle le Choeur, les Chanoines & les dignitez, dans lequel ne sont point compris les Chantres ni les Chapelains, quoy qu'ils soient Prestres, & que ce soient eux qui soustiennent le chant du Choeur.
 
Dans les Couvents de l'un & de l'autre sexe, on appelle le Choeur, ceux qui sont Profés, & qui chantent au Choeur, à la difference des Freres Convers ou Freres Lais, & des Soeurs Converses ou Soeurs Laies, qui ne chantent que dans la Nef, & qui sont destinez au service de la Maison. Les Dames du Choeur.
 
ENFANTS DE CHOEUR, sont de jeunes enfants qui servent à porter les chandeliers, & à chanter dans le choeur de Musique les dessus ou les versets qu'il faut chanter sur un ton eslevé & aigu. On appelle le Maistre de la Musique, le Maistre des enfants de choeur.
 
CHOEUR, en termes de Theologie, se dit de la division des Esprits celestes, qui se fait en Hierarchies. Il y a les neuf Choeurs des Anges qui chantent les loüanges de Dieu.
 
On dit proverbialement d'un homme bien rasé, ou qui n'a point de cheveux, qu'il est tondu comme un enfant de choeur. On dit aussi, Jacobins en chaise, Cordeliers en choeur, &c. pour dire, que les Cordeliers taschent d'avoir de belles voix pour remplir leur choeur.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020