cimeterre

définitions

cimeterre ​​​ nom masculin

Sabre oriental, à lame large et recourbée. ➙ yatagan.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avec un mouvement tranquille et résolu,– prudent et oblique,– lentement et en m'aplatissant,– je me glissai hors de l'étreinte du bandage et des atteintes du cimeterre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ses moustaches, invraisemblablement épaisses et longues, éveillaient toujours en moi une idée confuse de croissant de lune et de cimeterre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pendant que j'examinais cela, je sentis qu'on me touchait l'épaule ; c'était mon cimeterre qu'il avait ramassé et qu'il me tendait.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Dès que la rotation du sabre, la ventilation du cimeterre, n'allumera plus son ardeur farouche, il va s'humaniser.Jules Michelet (1798-1874)
Le cimeterre étincelant était tombé de sa main, et il se tenait adossé au mur dans une attitude contrainte et incommode.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je devins fou, frénétique, et je m'efforçai de me soulever, d'aller à la rencontre de ce terrible cimeterre mouvant.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le guide marchait d'un pas alerte, le poing sur la hanche, une main sur un vieux cimeterre de forme mauresque.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
A ces mots, il porta la main sur son cimeterre ; mais les femmes, effrayées, poussèrent un cri qui l'arrêta.Denis Diderot (1713-1784)
Quelques piétons, au lieu de l'épée, se servaient du fauchon, large cimeterre qui tranchait seulement d'un côté.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Le prêtre est habillé, le cimeterre est nu : l'un et l'autre vous attendent.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ils tournèrent bride en entraînant leur chef, qui brandissait son cimeterre comme s'il eût voulu les ramener au combat.George Sand (1804-1876)
Le lendemain matin, elle envoya au premier émir un cimeterre magnifique, avec un turban qu'elle avait travaillé de ses mains.Denis Diderot (1713-1784)
Sa main est sur la poignée de son cimeterre, et il va le tirer au moindre signal effrayant qu'il entendra.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Il portait aussi des brodequins jaunes, et un cimeterre moresque pendu à un baudrier de cuir qui lui passait sur la poitrine.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Autour de la ceinture il avait un large ceinturon de drap écarlate, d'où pendait un cimeterre dont la poignée était garnie d'or.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Dès que la rotation du sabre, la ventilation du cimeterre n'allumera plus son ardeur farouche, il va s'humaniser.Jules Michelet (1798-1874)
Nous nous étions imaginé jusque-là que l'on enlevait la tête fort simplement d'un bon coup de sabre de dragon ou de cimeterre à la turque.Gérard de Nerval (1808-1855)
Alp est à leur tête ; son bras droit est nu, et nue est la lame de son cimeterre.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Par-dessus la soutane, un large baudrier lui ceignait les reins, noir également, et duquel pendait un énorme cimeterre dont la poignée était noire, ainsi que le fourreau.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Mais ne pas savoir ce qui vous menace, sentir l'épée suspendue au-dessus de sa tête, et ignorer si c'est un espadon, un sabre, un cimeterre ou une dague !Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CIMETERRE » s. m.

Grosse espée & pesante, qui ne tranche que d'un costé, & qui est un peu recourbée par le bout. Les Turcs & les Orientaux sont armez de cimeterres, ont des cimeterres d'acier de Damas. Ce mot vient du Turc scimitarre.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021