cire

définitions

cire ​​​ nom féminin

Matière molle, jaunâtre, produite par les abeilles. Gâteau de cire. ➙ rayon.
Matière plastique à base de cire. Les personnages en cire du musée Grévin. Alvéoles en cire d'une ruche.
Préparation (cire et essence de térébenthine) pour l'entretien du bois. ➙ encaustique.
Cire à cacheter, préparation de gomme laque et de résine.

ciré ​​​ , cirée ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Enduit de cire ou de cirage. Parquet ciré.
Toile cirée, enduite d'un vernis.
nom masculin Vêtement imperméable de tissu plastifié. Un ciré jaune.

synonymes

cire nom féminin

encaustique

cérumen

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « cire »

Certains additifs alimentaires tels le konjac, un humectant, et la cire d'abeille, un anti-agglomérant, sont utilisés depuis des siècles dans la préparation d'aliments et de boissons.Europarl
Ce dessin exagéré de la tête, ce ton de cire des chairs, ces yeux pareils à des trous sur le vide, tout l'excitait, le chauffait d'une flamme.Émile Zola (1840-1902)
Elle a vingt ans : douce, complaisante et pâle, pâle comme la cire, et j'entends dire tout bas qu'elle va bientôt mourir.Jules Vallès (1832-1885)
Ici, l'artiste cachait sous la cire des grains blancs de rebut faisant tache ; là, au contraire, insuffisamment fourni par la surface, il creusait légèrement pour s'en procurer.Raymon Roussel (1877-1933)
En effet, la production de miel, de cire, de propolis et de pollen des apiculteurs ne représente que la plus petite part de leur activité.Europarl
La malheureuse retomba sur sa sellette, sans voix, sans larmes, blanche comme une figure de cire.Victor Hugo (1802-1885)
On lui demanda si cette fois il ne lui avait pas commandé une figure de cire.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Longtemps il considéra la fière, noble, superbe dame en cire qui évoluait au centre de cette vitrine.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Il faut à un sceau un temps de pression suffisant pour s'imprimer sur la cire.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Il prit dans un tiroir deux bougies de cire et les mit dans les chandeliers.Victor Hugo (1802-1885)
Je ne distingue de loin, dans sa figure de cire, que ces deux grands trous noirs où brillent les lumières de son regard qui me veut parler.René Boylesve (1867-1926)
La respiration cessa, les traits prirent une pâleur de cire, les membres devinrent entièrement froids.Éliphas Lévi (1810-1875)
On n'avait, pour la faire naître, qu'à fabriquer deux figures de cire qui s'embrassaient, et à les lier ensemble au moyen de cordonnets de soie.Charles Louandre (1812-1882)
Il avait un visage rasé, d'un blanc de cire, avec de longs cheveux jaunes dont les boucles rares tombaient sur ses épaules.Émile Zola (1840-1902)
N'importe, ils s'acharnèrent aux mils persanes et même craignant qu'elles n'éclatassent, tous les soirs, ils les frottaient avec de la cire et un morceau de drap.Gustave Flaubert (1821-1880)
Un mobilier de rien du tout, mais si propre, si frais, avec des reflets luisants et une odeur de cire !Jules Vallès (1832-1885)
N'est-il pas vrai que les figures de cire, exposées aux vitrines des coiffeurs inspirent des rêves poétiques aux collégiens ?Anatole France (1844-1924)
J'entourai alors une tablette de marbre d'une petite galerie en cire, et je vidai sur le marbre la colle bouillante.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Elle contenait une pâte verte ayant l'aspect de la cire et une odeur forte et pénétrante....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ma femme préparait des mèches avec du fil à voile, tandis que je m'occupais à faire fondre la cire.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire

Exemples de « ciré »

En même temps, je te donnerai dix livres pour toi, et j'emmènerais ton cab, et tu me donneras ton carrik, et ton chapeau ciré.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Par terre, sur le carreau nu, passé au rouge et ciré, des petits tapis de pied s'alignaient seuls devant les sièges.Émile Zola (1840-1902)
Le gardien, son tricorne ciré sur la tête, presque toujours enveloppé de son manteau, se promène d'un air indifférent, siffle, fredonne.Jules Claretie (1840-1913)
À côté, la salle à manger, garnie de meubles très simples en vieux noyer ciré, pouvait tenir tout au plus douze à quinze personnes.Marie Quinton (1854-1933)
Depuis le plancher, soigneusement ciré, jusqu'aux rideaux de toile à carreaux verts, tout brillait d'une propreté monastique.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il était coiffé d'un vieux chapeau ciré ; malgré le froid, il ne portait qu'une mauvaise blouse bleue par-dessus sa veste et son pantalon de gros velours de coton tout usé.Eugène Sue (1804-1857)
Comme elle était petite, ses pieds reposaient sur un large et haut tabouret en chêne ciré.Michel Zévaco (1860-1918)
Mon parquet était ciré et frotté comme de l'acajou, et brillant comme un bijou : un vrai miroir !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quant aux chiens, il a été fait mention honorable de leur dévoûment, au point de quitter la terre battue pour poursuivre leur proie sur le parquet ciré d'un salon.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
De vieilles boiseries grises couvraient les murs ; le sol, carrelé, était peint en rouge et soigneusement ciré ; des rideaux de calicot blanc se drapaient aux croisées.Eugène Sue (1804-1857)
Un tapis étroit, jeté sur le parquet ciré, qui luisait comme une glace, étouffait le bruit de nos pas.Gaston Leroux (1868-1927)
Il y avait dans les embrasures, des sièges en chêne, qui semblaient provenir des mêmes arbres que le parquet ciré et les grandes poutres du plafond.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Si ce doit être ma dernière ruade, au moins elle sera lancée par un sabot bien ciré.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Celle qui ramait était petite, maigre, fanée, vêtue d'un costume de mousse avec ses cheveux relevés sous un chapeau ciré.Guy de Maupassant (1850-1893)
N'hésitant plus, elle ouvrit, et se trouva en face d'un cocher de fiacre au chapeau ciré.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et, gravement, il alla tirer d'une armoire un vieux coffret ciré, en bois de noyer.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Le petit pied de cette belle fille était enfermé dans un simple soulier de cuir bien ciré, orné d'une boucle d'or.Ernest Capendu (1826-1868)
Dans un haut cadre de chêne ciré, c'était une grande toile bise dont le milieu seul semblait vivre.Jean Lorrain (1855-1906)
Le carreau ciré luisait à l'œil comme un miroir, les meubles étincelaient, les couvertures du lit et les rideaux de calicot étaient plus blancs que neige.Émile Gaboriau (1832-1873)
Puis lançant rageusement la fiole sur le parquet ciré, il s'enfuit à travers le corridor, en poussant des grondements caverneux, et émettant une singulière lueur verte.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CIRE » s. f.

Ouvrage que font les abeilles pour y recevoir leur miel. On fait des flambeaux de cire, des images, des figures de cire, des chandelles de cire. La cire est jaune, & on la blanchit en la laissant plusieurs jours au Soleil, ou à la rosée aprés l'avoir rappée en menuës parties, ou bien en la faisant chauffer avec quantité d'esprit de vin, & en la passant par le filtre ; car alors elle se blanchit tout à coup. La cire grenée se blanchit plus facilement que l'autre. Matthiole enseigne une autre maniere de blanchir la cire, en la faisant bouillir dans de l'eau marine. On appelle cire vierge, celle qu'on tire des ruches sans avoir passé par le feu. Sur la riviere des Amazones on voit des mouches à miel dont la cire est noire, qui brusle aussi-bien que l'autre. La meilleure est celle qui est jaune, qui sent le storax, qui est ductile en sa siccité, & qui se peut filer comme le mastic. On l'appelle en Latin propolis. Ce mot vient du Latin cera, du Grec kiros, qui signifie le même.
 
CIRE D'ESPAGNE, autrement appellée lacque ou lacca, est une composition faite d'une certaine gomme diversement colorée, & ordinairement rouge, qui decoule de certains arbres qu'on trouve dans les Indes, semblables à nôtre prunier. Cette gomme est ramassée par des fourmis qui ont des aisles, & qui la vont ensuite attacher aux branches & au tronc du même arbre. Elle sert à cachetter des lettres.
 
On appelle aussi en Chancelerie la cire, ce qui sert à seeller. Les Edits se scellent en cire verde, & toutes les autres Lettres qui doivent durer toûjours, qui commencent par ces mots, A tous presents & à venir, comme les offices hereditaires, tous les actes & commissions de Justice en cire jaune ; les provisions pour le Dauphiné en cire rouge.
 
On dit aussi dans les procés criminels, qu'il faut de la cire, pour dire, qu'il faut condamner le criminel à faire amende honorable avec une torche au poing. On le dit aussi de ceux qu'on ne peut absoudre sans avoir une remission, qui se scelle avec de la cire.
 
CIRE, se dit aussi du luminaire d'une Eglise. La Sacristie de cette Eglise despense tant en cire. la cire de cet enterrement a cousté telle somme. les cires appartiennent au Curé.
 
On appelle aussi le droit de cire, certain droit de bougies dont on fait la distribution en plusieurs Communautez, ou à des Officiers.
 
CIRE, se dit proverbialement en ces phrases. Il est jaune comme cire, pour dire, Il a la jaunisse. On dit aussi d'un homme qui maigrit, qu'il fond comme la cire au Soleil, ou le beurre dans la poësle. On dit d'un homme foible & irresolu, qu'il est mou comme de la cire. On dit encore, Aux pelerinages des environs on despense beaucoup de vin, & peu de cire, pour dire, qu'on y va plus pour la débauche que par devotion : ce qui est tiré de l'Espagnol Romeria di cerca mucho vino y poca cera. On dit aussi, Cela luy vient comme de cire, pour dire, fort à propos. On dit aussi de deux personnes qui sont fort égales, qu'ils sont égaux comme de cire.
 
Monsieur l'Abbé & Monsieur son Valet,
 
Sont faits tous deux égaux comme de cire.
 
Marot.
 
On dit d'une vieille chassieuse, que ses yeux font de la cire.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021