rayon

 

définitions

rayon ​​​ nom masculin

Trace de lumière en ligne ou en bande. ➙ rai. Un rayon de soleil, de lune. —  Les rayons du soleil, sa lumière. Émettre, répandre des rayons.
par métaphore Ce qui éclaire, répand la joie. Un rayon d'espérance. —  locution Un rayon de soleil*.
Optique Trajet d'une radiation lumineuse. Rayons convergents ; divergents (➙ faisceau). Rayons réfractés, réfléchis.
au pluriel Radiations. ➙ radio-. Rayons infrarouges, ultraviolets. Rayons X, rayonnement électromagnétique de faible longueur d'onde (➙ aussi radiographie, radioscopie). Traitement par les rayons. ➙ actinothérapie, radiothérapie. familier On lui a fait des rayons, une radiothérapie.
Chacune des pièces divergentes qui relient le moyeu (d'une roue) à la jante. Rayons d'une roue de bicyclette. —  Rues disposées en rayons.
Géométrie Segment joignant un point (d'un cercle, d'une sphère) à son centre ; longueur (constante) de ce segment. Le rayon est égal à la moitié du diamètre.
locution Dans un rayon de : dans un espace circulaire de (distances). Dans un rayon de dix kilomètres. —  Rayon d'action : distance maximale qu'un navire, un avion peut parcourir sans être ravitaillé en combustible ; au figuré zone d'activité. Cette entreprise a étendu son rayon d'action.

rayon ​​​ nom masculin

Gâteau de cire fait par les abeilles. Les rayons d'une ruche.
Planche, tablette de rangement. ➙ étagère, rayonnage. Les rayons d'une bibliothèque.
Partie d'un magasin affectée à un type de marchandises. Le rayon des bagages. —  Chef de rayon.
locution C'est (de) votre rayon, cela vous concerne. Je regrette, ce n'est pas mon rayon. —  familier En connaître un rayon : être très compétent (dans un domaine).

rayon ​​​ nom masculin

Agriculture Petit sillon. Semer, planter en rayons : semer les graines en ligne droite.
 

synonymes

rayon nom masculin

jet, faisceau, radiation, trait, rai (littéraire)

rayon d'action

distance, envergure, étendue, portée, zone d'activité, zone d'influence

rayon nom masculin

étagère, planche, rayonnage, tablette

[dans un grand magasin] stand, comptoir

[familier] domaine, branche, compétence, secteur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par amitié, je ne veux pas dire que je connaisse l'homme ; pour moi il n'est qu'un nom, un rayon de bibliothèque.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Et ce puissant soleil aussi, la fête ordinaire de ce pays de fêtes, il donne rudement sur la tête, quand d'un rayon il transfigure l'hiver en été.Jules Michelet (1798-1874)
Elle faisait un effort, pâlissait, souriait, et ce sourire, passant sur ses traits comme un rayon de soleil, y ramenait la douceur, la fraîcheur et la beauté.George Sand (1804-1876)
Il faisait grand jour quand elle s'éveilla, et un pâle rayon du soleil d'hiver glissait à travers ses rideaux...Émile Gaboriau (1832-1873)
Malheureusement nous verrions aussi sur ce rayon des malentendus et peut-être même des distorsions malintentionnées.Europarl
Il abandonna donc son refuge, s'approcha du bord du rayon et se laissa tomber au hasard.André Hellé (1871-1945)
Un dernier rayon de soleil se mourait sur les toits, les fleurs des jardins embaumaient les airs, les clochettes des bestiaux ramenés aux étables retentissaient au loin.Honoré de Balzac (1799-1850)
Depuis les années 90, une majorité politique a tenté d'élargir le rayon d'action de ces entreprises et cette décision leur laisse pratiquement le champ totalement libre.Europarl
Sous sa garde, les moutons et les chèvres retournèrent à travers les pâtures dans un rayon d'un mille autour de la ferme.Jules Verne (1828-1905)
Cette terrible lutte durait depuis quelque temps, et la petite troupe progressait lentement, quand, sous ses pieds, se produit une explosion formidable, renversant et détruisant tout dans un vaste rayon.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Entre l'extrême bord du rayon sur lequel il se trouvait et la porte de l'armoire, il existait un vide assez grand pour qu'il pût y passer.André Hellé (1871-1945)
Cette interprétation serait acceptable, s'il s'agissait d'une de ces épidémies vulgaires dont la force d'expansion ne dépasse pas un rayon limité.Charles Anglada (1806-?)
Enfin il se décida, courut plutôt qu'il n'avança vers l'inn, se plaça dans le rayon de la porte entr'ouverte, et considéra encore une fois, à cette clarté, la lettre fermée.Victor Hugo (1802-1885)
Les voix se rapprochaient, et celle de l'enfant, toute féminine et toute naïve, sembla s'envoler vers le ciel en un rire brillant comme un rayon de lumière.George Sand (1804-1876)
C'est sa mission de nous éclairer d'un rayon d'idéal à travers les voies étroites et pénibles de la « cité humaine ».Charles Turgeon (1855-1934)
Un rayon de la lune entrant par une des crevasses y dessinait dans l'ombre une forme blanche, droite et debout contre le mur.Victor Hugo (1802-1885)
Et le regard éteint qui tomba sur elle se ralluma un moment et s'éclaira d'un rayon d'amour et de pitié.Joseph Méry (1797-1866)
Les habitants ne pouvaient étendre leurs promenades que dans un rayon de deux lieues du château : les amis qui venaient les visiter encouraient eux-mêmes l'exil.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le but de toute créature est la délivrance du rayon céleste enfermé dans la matière.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cette nuit-là, il y eut un peu plus de calme et peut-être un rayon d'espérance dans le cœur de la prisonnière.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAYON » s. m.

Ligne de lumiere composée de petits globes de feu qui s'escoulent d'un corps lumineux. Le Soleil darde ses rayons à plomb dans la Zone Torride. Un miroir concave ramasse tous les rayons en un seul point bruslant qu'on nomme foyer. Les influences des astres ne sont autre chose que leurs rayons.
 
RAYON, se dit aussi figurément de tout ce qui brille & qui éclate. St. Paul a veu un rayon de la gloire celeste. JESUS-CHRIST a paru sur le Thabor environné de rayons. L'ame de l'homme est un rayon de la Divinité. Les rayons d'une couronne. Une gloire sur la teste des Saints se depeint avec des rayons. On dit qu'il reste toûjours à un miserable un rayon d'esperance, à un affligé quelque rayon de joye. On dit aussi, Cet homme n'a pas un rayon de bon sens, un rayon d'esprit. Il n'y a pas un rayon de lumiere en tout cet ouvrage.
 
RAYON, en termes d'Optique, est une ligne qu'on s'imagine partir de l'oeuil vers l'objet, ou de l'objet vers l'oeuil. Le rayon visuel. Il y a un cone ou pyramide de rayons qui vient frapper la retine : ces rayons se rompent dans le cristallin.
 
RAYON, en termes de Geometrie, est le demi diametre d'un cercle, qu'on appelle autrement le sinus total. Ce quart de nonante a trois pieds de rayon. On dit que celuy de Tichobrahé avoit vingt pieds de rayon.
 
On appelle aussi rayon astronomique, le radiometre ou l'arbaleste de mer. Voyez Baston de Jacob.
 
RAYON, signifie aussi les bastons d'une rouë qui s'écartent du moyeu en forme de rayons, parce que ce sont en effet des demi-diametres de la rouë. Le peuple les appelle rais.
 
RAYON, est aussi le miel enfermé dans les petits tuyaux des ruches. On l'appelle autrement bornal, & en quelques endroits gasteau. En Latin favus mellis. Jonathas encourut la disgrace de son pere pour avoir mangé un rayon de miel. Les rayons de miel sont parfaitement hexagones, & on croit que la nature l'a ainsi ordonné, à cause que les abeilles ont six pieds. Quelques-uns en ont voulu faire une mesure universelle, parce qu'elle est invariable.
 
RAYON, chez les Marchands, se dit des divisions de leurs armoires en petits quarrez qui representent des rayons de miel, où ils tiennent leurs marchandises proprement & en bon ordre selon leur prix, leurs qualitez & leurs couleurs, pour les trouver sous la main, quand ils en ont besoin. Les rayons doivent estre couverts de papier blanc collé sur le bois.
 
On appelle rayons ou rais, ces petits filets de lait qui sortent des mammelles des Nourrices, quand on les presse.
 
RAYON, en termes de Medecine, est un des deux os qui s'estendent depuis le coude jusqu'au poignet. Il est le plus petit, & est le superieur. On l'appelle autrement le petit focile. Il a quatre muscles qui servent aux divers mouvements de la main.
 
RAYONS ou Rais, en terme d'Agriculture, sont les sillons que fait la charruë en labourant la terre en droite ligne, & sur tout ceux qui sont faits pour escouler l'eau. On le dit aussi de ces rigoles où on couche les provins de vignes.
 
RAYON, se dit aussi des creux & cannelures qui sont dans les lingotieres, & qui servent de moule aux lingots.
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020