Email catcher

cisaille

Définition

Définition de cisaille ​​​ nom féminin

Gros ciseaux (ou pinces coupantes) servant à couper les métaux, à élaguer les arbres. ➙ sécateur.

Synonymes

Synonymes de cisaille nom féminin

élagueur, sécateur

[Technique] cisoires

Exemples

Phrases avec le mot cisaille

Il en sortit la nuit par la fenêtre pour franchir les barbelés que nous avions coupés auparavant, avec la cisaille, puis grossièrement rafistolés.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Madeleine Steinberg (Cairn.info)
Quand on se sert de la cisaille, laisser l'étui fixé au havresac.Félix Chapuis (1853-?)
Puis ce sera une démonstration avec la cisaille hydraulique capable de couper une voiture.Ouest-France, 04/12/2015
Bras de taraudage, cisaille, fraiseuse, découpe laser, plieuse, scie et tour, autant d'outils qui aident à transformer l'inox, l'acier et aluminium, avec une grande réactivité.Ouest-France, 13/10/2016
Il saccade les mots, les cisaille pour mieux presser le jus de leur signification.Ouest-France, 14/03/2021
C'est là qu'il remet en état tout ce qui coupe, tranche ou cisaille.Ouest-France, Sabine NICLOT-BARON, 08/02/2018
L'hystérie s'inscrit dans une série où ce n'est plus le symptôme hystérique qui est première cisaille du corps.La Cause du désir, 2015, Éric Laurent (Cairn.info)
Ses pattes de devant forment deux solides tenailles ou cisailles, avec lesquelles il parvient à ouvrir les noix, dont il fait sa nourriture préférée.Jules Verne (1828-1905)
Les intervalles sont réguliers, mais n'ont rien de coups de cisaille au rythme forcé et mécanique.Philosophie, 2010 (Cairn.info)
La section dispose d'un équipement complet : cousoir, cisailles, étaus à mors, presses.Ouest-France, 29/01/2013
A chaque opération correspondent des machines ou des outils : tourniquet, filière, engin, tenailles, cisailles, rouet, calibres de longueur, meule à empointer, chaudron, quarteron, etc.Revue d'économie politique, 2005, Jean-Louis Peaucelle (Cairn.info)
Pinces, marteaux, cisailles, pelles, gants de chantier sont les bienvenus.Ouest-France, 05/03/2021
Sa voix est celle d'un châtré de naissance, qui n'a jamais eu besoin d'aucune chirurgie pour devenir chanteur et qui porte ses cisailles dans son cerveau.Léon Bloy (1846-1917)
La section dispose d'un équipement complet : cousoir, cisailles, étaux à mors, presses.Ouest-France, 29/01/2013
Le combat fut terrible, l'oie qu'il avait prise faillit lui couper le nez dans la dure cisaille de son bec.Émile Zola (1840-1902)
Et, tout là-haut, dans le ciel clair, l'ouvrier taillait tranquillement son zinc à coups de cisaille, penché sur l'établi, pareil à un tailleur coupant chez lui une paire de culottes.Émile Zola (1840-1902)
Ces imagos du corps morcelé sont présentes dans les rêves, elles témoignent de l'effet de cisaille et de découpage du langage sur le corps.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2018, Catherine Talabard (Cairn.info)
On y découpait au moyen de grandes cisailles pneumatiques les fils de fer galvanisés.Les temps modernes, 2015, Marnix Dressen (Cairn.info)
Tout a été prévu : le ressort de la sonnette destinée à vous avertir, sera coupé avec des cisailles, pendant que la porte sera encore entre-baillée.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
La nouvelle plieuse (120 000 €) et la nouvelle cisaille (72 000 €) sont déjà utilisées dans l'atelier.Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 02/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CISAILLES s. f. plur.

Ce qui reste d'une lame de metail, quand on en a enlevé des flans pour faire de la monnoye.
 
CISAILLES, se dit aussi des gros ciseaux qui servent aux ouvriers en metail pour coupper des plaques desliées de fer blanc, de leton, d'argent, &c. Quelques ouvriers les appellent cisoires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022