clapotis

définitions

clapotis ​​​ nom masculin

Bruit et mouvement de l'eau qui clapote. Le clapotis des vagues. ➙ clapotement.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Laurent prêtait l'oreille au grincement des taquets frictionnés par les rames, à l'égouttement de l'eau des palettes, au clapotis dans la cale.Georges Eekhoud (1854-1927)
Cela tomba rapidement, en glissant comme un oiseau blanc, et il entendit le clapotis que fit l'eau lointaine et noire.Pierre Louÿs (1870-1925)
Plus, les aurait fatigués autant par la tension donnée à leur petite voile que par le clapotis trop accentué des flots.Jules Verne (1828-1905)
À huit heures du soir, la houle était presque entièrement tombée, et les lames ne formaient plus qu'un clapotis peu sensible à l'intérieur du lagon.Jules Verne (1828-1905)
Pas une lame ne troublait la longue et calme ondulation de sa surface, ni clapotis ni ressac.Jules Verne (1828-1905)
Ce n'était plus une montagne de métal marchant contre une montagne d'eau, mais un rocher sédentaire, recevant avec indifférence le clapotis des vagues.Jules Verne (1828-1905)
Un assez fort clapotis agita la surface des longues lames de fond, et rendit la situation infiniment plus pénible.Jules Verne (1828-1905)
La scierie criait dans le lointain ; les bruits métalliques de la plomberie couvraient le clapotis de la fontaine.René Boylesve (1867-1926)
Un clapotis continu emplissait les ténèbres, un flottant murmure d'eau qui tombe et d'eau qui coule, d'eau qui dégoutte et d'eau qui rejaillit.Guy de Maupassant (1850-1893)
On y chercherait inutilement ce léger clapotis d'idées, fût-il même un peu brouillon, ces sauts soudains d'un sujet à un autre, l'aisance familière, la grâce abandonnée de certaines correspondances féminines.Auguste Angellier (1848-1911)
Je pouvais même espérer d'écouter avec la jeune femme quelque clapotis de vagues, car, la veille du dîner, une tempête se déchaîna.Marcel Proust (1871-1922)
Les arbres ployaient de l'échine ; la toiture du chantier frémissait par secousses ; l'eau du port, limoneuse, ressaquait en clapotis.Marc Elder (1884-1933)
Pendant cinq minutes il y eut un silence profond, troublé seulement par le frémissement de la brise matinale dans le feuillage et le clapotis des eaux sur la grève.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il est bon de ne jamais partir sans avoir recousu les bordés, qui feraient eau dès le premier clapotis.Victor Segalen (1878-1919)
Un mugissement de vapeur, avec le clapotis de l'abordage, annonçait encore l'arrivée de nouveaux visiteurs.Alphonse Daudet (1840-1897)
Un clapotis d'eau continu, parti de tous les coins du grand amphithéâtre, l'emplissait aussi d'un bruit léger de pluie.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un sourd clapotis sortait des vagues échevelées par le vent, et les gouttes d'eau pulvérisées s'en allaient en écume.Jules Verne (1828-1905)
Il y eut des clapotis réguliers contre la quille, et la barge se balançait en s'élevant.Marcel Schwob (1867-1905)
Ce fut un engouffrement, deux chutes, un bref clapotis : le copeau de résine, allumé, agité au-dessus du trou d'eau ne laissa rien voir.Marcel Schwob (1867-1905)
Puis, un violent clapotis de l'eau, le long de la jonque, indiqua que des corps étaient jetés à la mer.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021