clapotement

définitions

clapotement ​​​ nom masculin

Fait de clapoter ; bruit d'un liquide qui clapote. ➙ clapotis.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques instants après, l'obscurité reprenait possession de ces cryptes sombres et l'on n'entendait plus que le clapotement de l'eau, heurtant les grilles rouillées des larges baies.Jules Lermina (1839-1915)
Le chant continue, plus vif, pour s'interrompre brusquement à l'instant précis où le clapotement est remplacé par un souffle assez fort.Louis Boussenard (1847-1910)
Les échos de la caverne le répètent longtemps, et le clapotement sinistre de l'eau invisible dure plus longtemps encore.George Sand (1804-1876)
Au large, les barques roulent bas dans le clapotement des voilures fouettées par les garcettes.Marc Elder (1884-1933)
Ils ne se voyaient ni l'un ni l'autre, mais ils se devinaient au clapotement de l'eau qu'ils soulevaient.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Bientôt on n'entendit plus qu'une vague rumeur, le clapotement de l'eau et le craquement monotone des barques.Lucien Biart (1828-1897)
J'étais immobilisé par l'angoisse, mais elle ne fut pas longue : la petite princesse était tombée sans un clapotement, sans qu'un cri eut attiré l'attention.Judith Gautier (1845-1917)
Une assez forte brise ridait le fleuve de lames courtes et pressées, dont le clapotement incessant contre le rivage de l'îlot avait quelque chose de mélancolique qui berçait mes pensées.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Il écouta... il n'entendit rien... rien qu'une espèce de petit clapotement sourd, faible, mais continu.Eugène Sue (1804-1857)
C'est aussi une plaque de neige qui se décolle et glisse dans la mer avec un petit clapotement très doux, à peine perceptible.Louis Boussenard (1847-1910)
On est entouré comme du clapotement d'une grande mer soulevée, qui va se déchaîner dans une tempête.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
J'entendis le clapotement de ses pieds dans l'eau, puis je vis sa haute taille debout à l'issue de la gorge, noire sur le fond bleuâtre.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Guidé par un clapotement de source, et malgré l'obscurité, je découvris un filet d'eau comme il en ruisselle partout dans ces rochers.Daniel Lesueur (1854-1921)
Au clapotement de l'eau dans la cale, au craquement du vaisseau, ils comprirent bientôt que celui-ci ne pouvait pas tenir longtemps sans se disjoindre entièrement.Charles Deguise (1827-1884)
Les hommes, debout devant la porte, contemplaient le voile gris de l'averse, les ruisseaux grossis, la poussière d'eau volante montant du clapotement des flaques.Émile Zola (1840-1902)
Entendez-vous le murmure de nos ruisseaux rougis, le bruit sourd de nos fleuves déserts, le clapotement de nos plages abandonnées ?Jean Massart (1865-1925)
Il n'entendit rien, rien que le petit clapotement sourd, faible, continu, de l'eau qui toujours montait, montait, montait.Eugène Sue (1804-1857)
Il y eut un raclement le long des parois ; puis plus rien que le clapotement déjà reconnu.Jules Lermina (1839-1915)
Et, au milieu du morne silence qui l'environnait, il entendit plus distinctement encore le petit clapotement sourd, faible, continu.Eugène Sue (1804-1857)
Personne dehors ; rien ne remuait ; pas un cri de bête, un vol d'oiseau, pas un bruit, pas même un clapotement, tant la mer immobile paraissait engourdie sous le soleil.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021