complaisamment

 

définitions

complaisamment ​​​ adverbe

Avec complaisance, par complaisance. Il m'a offert complaisamment sa place.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du trône où se carrait complaisamment son rigorisme, il tombait dans le ruisseau de l'infamie.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
A chaque étage de son nouvel escalier il se regardait complaisamment dans cette glace dont la vue lui rappelait sans cesse sa première entrée dans la maison.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans les derniers temps de son séjour, il s'offrit plus complaisamment à la curiosité publique.Albert Vandal (1853-1910)
On eût dit, que ce portrait était peint de la veille et que l'homme qui entrait avait complaisamment posé devant l'artiste.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
La société de l'information n'est qu'un leurre, complaisamment utilisé ici pour tenter de confisquer la plus ancienne et la plus belle des propriétés, la propriété intellectuelle.Europarl
Il se soumit si complaisamment à toutes les restitutions qu'on exigeait de lui que ses ennemis eux-mêmes en furent surpris et désarmés.Gaston Maugras (1850-1927)
Mais la fibre paternelle venait d'être touchée trop fortement, et cela, après des journées trop complaisamment passées à se regarder souffrir.Paul Bourget (1852-1935)
Quelques-uns d'une taille plus svelte s'inclinaient complaisamment comme s'ils eussent voulu contempler leur beauté dans le cristal limpide de l'eau, tel que peut le faire une coquette jeune fille.Charles Deguise (1827-1884)
Renée écoutait complaisamment cette voix molle qui sortait de l'ombre, comme l'écho encore vague de ses propres songeries.Émile Zola (1840-1902)
Puis, elle s'apitoya complaisamment sur une douleur dont elle se savait la cause : la pitié est tentante, quand l'orgueil nous la paye !Edmond Haraucourt (1856-1941)
Il les met complaisamment à notre disposition, et c'est là je pense une offre peu commune quand on sait de quelle jalouse dilection un cavalier entoure sa monture.Gabriel Montoya (1868-1914)
Et il affectait de rayonner, il riait complaisamment, en montrant le défilé tumultueux des malades.Émile Zola (1840-1902)
Il regarda complaisamment la pendule arrêtée pendant que la femme se débarrassait de son chapeau.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
De là un autre tiroir s'ouvre, et celui-là nous ramène plus directement à l'action très-complaisamment étudiée des romans populaires.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Puis, il reporta complaisamment son regard sur une de ses mains qui couvrait la moitié de la table, sourit, et se dandina d'un air magnifique.George Sand (1804-1876)
Alors je promenai mes yeux sur tous ces visages, qui s'épanouirent complaisamment à ma vue, mais rien du tout de corsaire ne se révélait.Eugène Sue (1804-1857)
Et il les conduisit complaisamment, en cherchant à leur donner un motif sur le vide de la salle qu'il prétendait momentané.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il garda le silence pendant quelques minutes, se livrant complaisamment en quelque sorte à mon observation.Jules Lermina (1839-1915)
Nous aspirâmes simultanément, d'un accord tacite, avec une vigueur calculée, la forte dose de tabac frais, et, tout aussitôt, par respect des principes, complaisamment nous fîmes explosion !...Louis Mullem (1836-1908)
D'ailleurs, ajouta-t-il complaisamment, je suis un fils de famille et je ne me sens pas né pour le travail.Lucie Des Ages (1845-1914)
Afficher toutRéduire
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020