Email catcher

obligeamment

définitions

obligeamment ​​​ adverbe

Avec obligeance.

synonymes

obligeamment adverbe

aimablement, complaisamment

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il désirait surtout savoir si j'écrirais mon voyage, et m'offrait obligeamment le secours de ses lumières.Astolphe de Custine (1790-1857)
Elle me demanda obligeamment des nouvelles de mon sommeil.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Une haine sourde l'avait alors soulevé, qui éclata lorsque, obligeamment, elle voulut cuire, pour qu'il y goutât, une seconde boulette.Victor Margueritte (1866-1942)
Je revins fièrement au capitaine, que je trouvai obligeamment arrêté sur la grand'route.Stendhal (1783-1842)
Les émirs et ses femmes lui proposèrent obligeamment de continuer, si cela lui convenait.Denis Diderot (1713-1784)
A. répondit obligeamment qu'elle ne le tenait pas quitte, et qu'elle désirait par écrit ce que les circonstances ne permettaient plus de prononcer.Léon Gozlan (1803-1866)
Le directeur des fournitures militaires nous les avait obligeamment prêtés.Joseph Vilbort (1829-1911)
Marthe répondait obligeamment, levant de temps à autre son regard clair, donnant à la conversation un peu de sa lenteur sage.Émile Zola (1840-1902)
L'ayant fait appeler, ill'invite à s'asseoir, et lui demande obligeamment si elle a accoutumé de fumer.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Après l'effort, le réconfort et un méchoui, herbus et moutons de pré-salé obligent, sous le hangar obligeamment prêté par l'aéroclub.Ouest-France, Mauricette Guittard, 15/04/2018
Les autorités se mirent très obligeamment à sa disposition.Jules Verne (1828-1905)
Elle se déroulera dans une salle dédiée, obligeamment mise à disposition par la mairie.Ouest-France, 12/12/2020
L'hôte non-voyant comprend que quelque chose ne va au moment où le chanteur, qui l'accompagnait obligeamment, prend brusquement la poudre d'escampette.Ouest-France, 31/05/2017
L'élite politique n'écoute le peuple et ne respecte la volonté populaire que si les sujets sont obligeamment et docilement favorables à plus de fédéralisme européen.Europarl
Croyez-vous, me dit-il obligeamment, quaprès le service que vous venez de me rendre, je puisse laisser prendre ce soin à tout autre quà moi ?Guillaume Hyacinthe Bougeant (1690-1743)
Et le roi avait souri, avait demandé des renseignements sur le fort, renseignements qui lui avaient été obligeamment fournis.Georges Darien (1862-1921)
De la journée, elle n'avait pas quitté cette chambre, une vieille voisine s'était chargée obligeamment de ses commissions.Émile Zola (1840-1902)
Il me reconnut et se mit obligeamment à ma disposition.Jules Lermina (1839-1915)
Après l'effort, le réconfort et un méchoui, herbus et moutons pré-salés obligent, sous le hangar obligeamment prêté par l'aéroclub.Ouest-France, 16/04/2018
On les trouvera accrochées le long des murs et sur des façades obligeamment prêtées pour l'occasion.Ouest-France, 05/07/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBLIGEAMMENT » adv.

D'une maniere obligeante. Il m'a receu fort obligeamment, mais il ne m'a rien tenu de ce qu'il m'avoit promis.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021