confraternité

définitions

confraternité ​​​ nom féminin

didactique Bonnes relations entre confrères et consœurs.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En retour de ce qu'on apportait, on obtenait un avenir assuré, une confraternité très-douce, et de précieuses espérances.Ernest Renan (1823-1892)
Nous n'en déjeunons pas moins au buffet, malgré l'hôtel proche, simplement par bonne confraternité.Gabriel Montoya (1868-1914)
Jamais une si sincère confraternité n'avait uni deux âmes d'hommes de lettres.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Chacun était mû par une seule et même pensée de confraternité.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
La confraternité académique et la courtoisie due entre gens de lettres disparaissaient dans ces temps troublés devant les haines de parti.Joseph Bertrand (1822-1900)
Les acteurs, de leur côté, se montraient dignes, par leur générosité, d'une telle confraternité.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Ceux de l'amitié, de la supériorité, de la confraternité étant impossibles, ils eurent recours à ceux de la complicité.Sophie Gay (1776-1852)
Curieux débris d'une époque primitive, que cette confraternité de maris, qui s'approprie la collectivité des femmes et la totalité des enfants.Élie Reclus (1827-1904)
Ils entendent bien représenter toute la grande confraternité des travailleurs qui peuplent nos villes aussi bien que nos campagnes.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Environ deux cent cinquante artisans se lièrent en confraternité et tinrent des assemblées politiques.Émile Vincens (1764-1850)
A la jalousie de la confraternité s'ajoutait la puissance de l'argent.Marc Elder (1884-1933)
J'adopte avec le plus grand empressement le parti que vous m'offrez pour parvenir à une confraternité qui me seroit bien chère.Alphonse de Fortia de Piles (1758-1826) et Pierre-Marie-Louis de Boisgelin de Kerdu (1758-1816)
Certes, on ne saurait pousser plus loin la modestie, et je doute fort qu'il se fût accommodé d'une pareille confraternité.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONFRATERNITÉ » s. f.

Le corps de la Confrairie. Ils sont de la même Confraternité.
Les mots croisés du Robert Les mots de la gastronomie Les mots de la gastronomie

Fin gourmet ou débutant aux fourneaux, testez votre connaissance du lexique culinaire avec notre grille de mots croisés dédiée aux mots de la gastronomie ! Attention : niveau difficile !

03/12/2020