Email catcher

conjuré

Définition

Définition de conjuré ​​​ , conjurée ​​​ nom

Membre d'une conjuration.

Synonymes

Synonymes de conjuré, conjurée nom

comploteur, conspirateur

Exemples

Phrases avec le mot conjuré

Le voisinage ignorait encore que le château fût si bien habité, et j'avais conjuré ma mère de prolonger le plus possible cette ignorance.Léon de Tinseau (1842-1921)
Nous lui représentions que ce n'était pas le moment de partir puisque le danger était conjuré.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Mais que se passe-t‑il quand le lien avec l'objet est évité, conjuré, neutralisé, dénié ou ignoré ?Revue française de psychanalyse, 2020, Panos Aloupis (Cairn.info)
Ainsi est conjuré le risque d'être annihilé dans le déni de soi comme sujet dynamique en devenir.Perspectives Psy, 2021, Jean-Pierre Klein (Cairn.info)
Tous mes amis, lettrés ou non, m'ont conjuré de ne point publier cette satire avec mon nom.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Otto l'avait conjuré de lui permettre de le suivre, il avait refusé, disant que le revolver qu'il emportait suffisait à sa sûreté.Émile Gaboriau (1832-1873)
Son organisation psychique est telle que le féminin a à être conjuré, à être réduit au silence.Journal Français de Psychiatrie, 2003, Denise Vincent (Cairn.info)
Le risque que cette asymétrie ne dégénère en un choc d'unilatéralismes concurrents ne peut être conjuré qu'en recomposant l'ordre mondial sous l'égide d'un multilatéralisme conséquent.Commentaire, 2008, Alvaro de Vasconcelos (Cairn.info)
Le sentiment d'aspiration dans le vide est conjuré par la maîtrise procurée.Le sociographe, 2012, David Le Breton (Cairn.info)
Réfléchissez, je vous en conjuré, et répondez-moi sérieusement.Alfred de Musset (1810-1857)
Elle n'est donc pas un péril qui doit être conjuré pour que la raison étende son règne.L'en-je lacanien, 2021, Didier Castanet (Cairn.info)
Tout à l'heure tu as dit un mot que je n'oublierai pas ; tu m'as conjuré de te faire au moins entendre son nom.George Sand (1804-1876)
L'approvisionnement des subsistances a conjuré l'horrible famine, cortége inévitable des épidémies, aux jours néfastes.Charles Anglada (1806-?)
Soixante-douze années plus tard, force est de constater que l'humanité n'a pas conjuré ce péril.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle Hutin, 13/08/2017
Ce risque, bien réel, ne peut toutefois être définitivement conjuré puisque cela supposerait l'existence d'un ordre a priori à quoi les hommes devraient se conformer.Tumultes, 2013, Philippe Caumières (Cairn.info)
Si ce risque ne peut, pour des raisons techniques, être conjuré, il doit être jugulé.Revue française de droit constitutionnel, 2018, Benjamin Morel (Cairn.info)
Le risque de dispersion qui guette tout répertoire est idéalement conjuré par l'introduction et les annexes qui dessinent les lignes de force de la période.Dix-septième siècle, 2018 (Cairn.info)
Le risque de la passivation est conjuré par le recours à l'activité.Recherches en Psychanalyse, 2013, Laure Westphal (Cairn.info)
Le spectre de la jeunesse enfin conjuré dans un pays de plus en plus vieux.Multitudes, 2008, Yann Moulier Boutang (Cairn.info)
Le risque de formuler un problème hors sujet est donc limité, sinon conjuré.L'enseignement philosophique, 2009, Jean-Claude Lagarrigue (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONJURÉ s. m.

Qui est d'une conspiration ou cabale secrette contre le Prince ou l'Estat.
 
Te diray-je les noms de tous ces conjurez ?
 
Corneille dans Cinna.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.