Email catcher

conspirateur

Définition

Définition de conspirateur ​​​ , conspiratrice ​​​ nom

Personne qui conspire. ➙ comploteur. Des airs de conspirateurs, mystérieux.

Synonymes

Synonymes de conspirateur, conspiratrice nom

comploteur, conjuré

Exemples

Phrases avec le mot conspirateur

Le fait que ces conspirateurs se concentraient souvent spécifiquement sur l'alimentation rendait leurs pratiques encore plus douteuses.Le Moyen Âge, 2014, Raoul DeKerf (Cairn.info)
Le 2 août 1943, les conspirateurs réussirent à soustraire à l'arsenal 40 grenades, 25 mitraillettes et un certain nombre de revolvers.Le Monde Juif, 1961 (Cairn.info)
Cependant le pas lointain et rythmé d'une patrouille dispersait les conspirateurs.Paul Adam (1862-1920)
En général, les conspirateurs peuvent toutefois déployer leur activité avec une relative facilité ?Le Mouvement Social, 2011, Florencia Peyrou? (Cairn.info)
Un des conspirateurs, pris de lâcheté, le dénonça aux autorités révolutionnaires comme un des chefs de l'insurrection.Prosper Mérimée (1803-1870)
Ils ne sont, il est vrai, pas désignés directement comme les principaux conspirateurs – qui seraient plutôt à chercher parmi les pédagogues et les politiques.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2013, Mathilde Villechevrolle (Cairn.info)
Assez, quand il y avait encore des traîtres, des conspirateurs !Anatole France (1844-1924)
Parfois, le porte-voix représente la résistance aux changements, et le groupe se structure alors comme groupe conspirateur.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2002, Rosa Jaitin (Cairn.info)
Il a eu lieu, puisque les conspirateurs ont attiré sur eux-mêmes un juste châtiment.Revue d'Histoire de la Shoah, 2009, Meïr Waintrater (Cairn.info)
C'est qu'un conspirateur ne peut mettre au jour (15) le fond d'une conspiration, sans se dénoncer lui-même.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Entre deux confessionnaux, il entrouvre avec des précautions de conspirateur une étroite porte de fer.Vacarme, 2002, Béatrice Ratebœuf (Cairn.info)
Certes son zèle pour la cause royaliste et sa détermination à frapper impitoyablement les conspirateurs sont évidents.Histoire, économie α société, 2008, Jean-Noël TARDY (Cairn.info)
L'hiver est rude et les conspirateurs seront bien plus attentifs à dissimuler leurs projets en matière de gouvernance mondiale cette année.Europarl
Dans le premier cas, les conspirateurs réalisent leurs activités secrètes dans des espaces d'opacité déjà existants.Rue Descartes, 2020, Alejandro Romero Reche (Cairn.info)
L'antisémitisme n'est plus propagé, en 1968, par des conspirateurs agissant dans la clandestinité.Le Monde Juif, 1968 (Cairn.info)
La farce était jouée ; les trois conspirateurs se retirèrent en leurs lits respectifs, dans le ravissement d'avoir aussi bien et aussi complètement réussi.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Elle commençait à soupçonner que son restaurant servait de lieu de rendez-vous à des conspirateurs.Ernest Daudet (1837-1921)
Connaissant mal les moyens d'action des conspirateurs, celui-ci pense pouvoir en conjurer les effets en restreignant sévèrement les conditions d'entrée dans la péninsule.Relations internationales, 2018, Christophe Chevalier (Cairn.info)
Rien ne fut oublié pour le fomenter, et bientôt le succès des conspirateurs parut complet.Adolphe Thiers (1797-1877)
Des rumeurs invérifiables en font quelquefois une sorte de conspirateur, agissant dans la coulisse.Courrier hebdomadaire, 2007, Paul Wynants (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONSPIRATEUR s. m.

qui ne se prend guere qu'en mauvaise part, & se dit de celuy qui forme une conspiration, ou qui y a part, soit dans le dessein, soit dans l'execution.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022