corpulence

définitions

corpulence ​​​ nom féminin

Ampleur du corps humain (taille, grosseur). Une personne de forte corpulence. —  Embonpoint.

synonymes

corpulence nom féminin

embonpoint, obésité

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, un nouvel hôte entrait au salon : c'était un homme d'une énorme corpulence, large tête, larges joues, grands yeux, et une profusion de longs cheveux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils étaient tous taillés d'après le patron royal,– vaste corpulence, adiposité, inimitable aptitude pour la bouffonnerie.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Les uns, s'imaginant qu'il fallait beaucoup manger pour acquérir des forces, se gorgeaient, et d'autres, incommodés par leur corpulence, s'exténuaient de jeûnes pour se faire maigrir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il était entouré de plusieurs chefs et nobles personnages, remarquables par leur stature, et dont l'un, tatoué d'une façon singulière, était d'une corpulence énorme.Jules Verne (1828-1905)
Bras dessus bras dessous il s'avançait avec un chef indien à forte corpulence vêtu en gros drap noir, la poitrine curieusement ornée de deux rangées de disques argentés.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
A l'entendre, les gens d'une honnête corpulence étaient incapables de sentiments, mauvais maris et indignes d'entrer dans une société civilisée.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il avait la corpulence, les traits et la tournure d'un de nos oncles qui habitait aux environs et qui était archiprêtre.Camille Flammarion (1842-1925)
Elle était de forte corpulence et avait la figure d'un rouge si foncé que son nez et ses joues prenaient une vraie teinte de pourpre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Est-ce qu'un homme de mon âge, de ma corpulence, blessé, malade, peut courir pendant des lieues sans seulement souffler ni se reposer ?Comtesse de Ségur (1799-1874)
Souple autrefois, il a pris dans les dernières années de la corpulence ; il n'a que 49 ans, mais il parait beaucoup plus âgé et sa barbe est déjà presque blanche.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
C'était un homme jeune, assez grand, d'une corpulence déjà marquée, aux traits forts, mais dont la physionomie, en apparence vulgaire, était comme illuminée par un sourire étrange, profond, terrible...Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
C'était un homme de forte corpulence, au visage réjoui, fort enclin à se mêler de politique, mais, au demeurant, pas méchant.Michel Zévaco (1860-1918)
Il est mal fait, petit de taille, avec une grosse tête ; ses mains et ses pieds sont petits, sa corpulence est telle que son estomac se projette considérablement en avant.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
L'un d'eux, étendu à terre sous la forme d'un homme d'une forte corpulence, tenait à la main un mélange démets.Antoine Dumesnil (1805-1891)
C'est un homme de haute taille et d'assez forte corpulence, autant qu'on en pouvait juger par cette nuit sombre.Jules Verne (1828-1905)
La marquise passa après nous, emplissant toute la niche de sa corpulence et de ses falbalas ; puis vint la grand'mère, grognant et ricanant de ce drôle de système.Judith Gautier (1845-1917)
Le signalement de ce joueur malheureux correspondait assez exactement au mien : même figure rasée, même taille, même corpulence, même couleur d'yeux et de cheveux...Arnould Galopin (1863-1934)
La corpulence, l'âge, la boisson, n'altéraient pas encore les facultés vitales, essentielles pour le piège et pour la fuite.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les quatre cents statues par front d'escadron trottaient en ligne à sa droite, derrière le cheval pie du colonel, superbe en sa corpulence verte et rouge, la main toujours levée.Paul Adam (1862-1920)
Elle ne put retenir un cri de surprise en voyant le général sortir de cette vieille berline ; sa corpulence remplissait la portière et masquait les personnes que contenait la voiture.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CORPULENCE » s. f.

Volume du corps. Il se dit plustost des tailles grossieres que des menuës. Les gens qui sont de grosse corpulence sont sujets à plusieurs incommoditez, à la courte haleine. Pour danser agreablement, il faut estre de menuë corpulence.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021