Email catcher

couic

Définition

Définition de couic ​​​ interjection

Onomatopée imitant un petit cri, un cri étranglé.

Exemples

Phrases avec le mot couic

Tout à coup l'un des deux combattants fit couic !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pour le remonter on entend des couic, des han et puis vlan.Cliniques, 2016, Janine Méry (Cairn.info)
On aurait juré un de ces machins en baudruche dans lesquels on a soufflé, et qui achèvent de se dégonfler en faisant : couic !Victor Margueritte (1866-1942)
Ce qui s'y écrit pli selon pli, c'est couic le père et couac l'objet.L'en-je lacanien, 2015, Michel Bousseyroux (Cairn.info)
Ils n'auront pas le temps de dire couic.Paul Adam (1862-1920)
Il n'eut pas même un couic !Eugène Chavette (1827-1902)
Les aéroports fournissent du wifi gratuit, mais une fois à bord, couic, une voix suave vous intime l'ordre d'éteindre séance tenante vos outils de communication.Géo, 23/05/2017, « Jamais sans mon wifi et ma perche à selfie »
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine