coulisse

définitions

coulisse ​​​ nom féminin

Support ayant une rainure le long de laquelle une pièce mobile peut glisser ; cette pièce. ➙ glissière. Porte à coulisse. ➙ coulissant. Trombone à coulisse.
Ourlet que l'on fait à un vêtement, une étoffe, pour y passer un cordon, un lacet de serrage.
(regard) En coulisse : en coin, oblique.
(surtout au pluriel)
Partie d'un théâtre située sur les côtés et en arrière de la scène, derrière les décors, et qui est cachée aux spectateurs. Le machiniste, l'électricien sont dans les coulisses.
au figuré Le côté caché, secret. Les coulisses de la politique. ➙ dessous.

synonymes

coulisse nom féminin

glissière

coulisses pluriel

[Théâtre] cantonade, [au figuré] dessous, secrets

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enfin, la poésie répétée, comme l'eût fait un enfant pressé d'aller en récréation, je rentre dans la coulisse, anéanti et tombe dans un fauteuil.Félix Galipaux (1860-1931)
Durant une bonne minute, il fit à son image reflétée par la glace des yeux en coulisse, puis il se pencha vers son professeur alsacien.Paul Féval (1816-1887)
Fort éloignée de penser à tous les bruits de coulisse, je mourais d'inquiétude ; il n'était pourtant pas question d'autre chose.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Le public s'alarme de ces entr'actes politiques, et il est rare que les acteurs ne perdent pas quelque chose dans ces révélations des agitations de la coulisse.François Guizot (1787-1874)
Je puis vous dire qu'il a fallu beaucoup de travail en coulisse pour y parvenir.Europarl
Suzanne fit ce qu'on nomme en style de coulisse une fausse sortie, elle se dirigea vers la porte.Honoré de Balzac (1799-1850)
Une jolie bonne, pareille à celles qui jaillissent d'un portant de coulisse de théâtre, nous ouvrait, nous introduisait au salon.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je sais que votre position est délicate, mais je voudrais espérer qu'il puisse y avoir ne serait-ce qu'une intervention en coulisse pour régler le problème.Europarl
C'était le moment d'agir ; le sac était plein ; j'en serrai la coulisse et rebouchai bien le passage.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Je ne fais pas confiance à des bureaucrates non élus qui travaillent en coulisse et qui organisent des réunions dont je n'ai aucun procès-verbal.Europarl
Le potin de coulisse, l'écho du boulevard, la boutade d'un bohème notoire, l'intrigue d'un politicien non encore classé, prenaient dans sa bouche la tournure d'un aimable scandale.Francis Chevassu (1861-1918)
Dans cette scène, l'orgue est imité jusqu'à produire la plus complète illusion, par un petit nombre d'instruments à vent et de contre-basses placés dans la coulisse.Hector Berlioz (1803-1869)
Alberoni porta ce mot lui-même à la frontière où était la jeune reine, et se tint dans la coulisse pour surveiller l'exécution.Jules Michelet (1798-1874)
Au même instant, la herse-coulisse tomba, et le roi, avec quatre ou cinq gentilshommes, se trouva séparé du reste de son escorte.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Sur l'estrade, un grand hussard rouge avec des tresses blondes qui lui plaquaient sur les joues, soufflait à en crever dans un trombone à coulisse.Eugène Le Roy (1836-1907)
Après avoir annoncé l'entr'acte, il vient d'être pris en rentrant dans la coulisse, d'une courte syncope et nous lui demandons en grâce de s'aller coucher immédiatement.Gabriel Montoya (1868-1914)
Jules cherchait machinalement les géroflées, et finit par les trouver sur l'appui extérieur d'une croisée à coulisse, entre deux plombs empestés.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les deux rives pittoresques du fleuve semblaient se déplacer latéralement, comme ces panoramas de théâtre qui se déroulent d'une coulisse à l'autre.Jules Verne (1828-1905)
Non, je ne me laisserai pas séduire par les enivrements de la scène ; l'intérieur de la coulisse est trop immonde.George Sand (1804-1876)
Elle me décocha un petit coup d'œil en coulisse et je crus remarquer que je ne lui étais pas indifférent.Arnould Galopin (1863-1934)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COULISSE » subst. fem.

Rainure dans laquelle est enfermé un corps mobile pour le faire couler en haut, ou en bas, à droit, ou à gauche ; & se dit tantost de la simple entaillure, tantost de ce qui est mobile & enfermé dedans. La coulisse d'un chassis, d'une jalousie ; la coulisse d'une herse. Les perspectives des machines se meuvent dans des coulisses. Les instrumens de Mathematique ont la plus-part des coulisses où se meuvent des boutons, des pinnules, & autres choses qu'il faut approcher, ou éloigner en plusieurs operations.

Définition de « COULISSE » adj.

Terme de Blason, qui se dit d'un chasteau & d'une tour qui ont la herse ou la coulisse à la porte.
 
Les Imprimeurs appellent Coulisse de gallée, la piece de bois sur laquelle le Compositeur arrange ses lignes.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020