Email catcher

couvait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot couvait

Bien qu'il paraissait bien portant, il s'est avéré qu'il couvait une maladie cryptogamique (champignon).Ouest-France, 08/11/2012
Elle l'écoutait avec délices et le couvait des yeux, avec l'égoïste joie de ceux qui adorent.Jules Claretie (1840-1913)
Lhomme tantôt le couvait des yeux et tantôt me regardait avec un air danxiété quil essayait en vain de dissimuler.Gaston Leroux (1868-1927)
Nouveau parmi eux, il ignorait encore l'étendue de leur misère et la rage sourde qui couvait dans leurs âmes.Henry Gréville (1842-1902)
Mais on est ressorti de ce match décousu avec un sentiment désagréable, après avoir constaté que le feu couvait à chaque attaque ukrainienne.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 05/09/2021
L'habitude de professer lui avait donné une autorité un peu sèche, sous laquelle une sensibilité ardente couvait.Victor Margueritte (1866-1942)
Alors, la politique n'assurant plus la cohésion, se révèle la guerre sourde qui couvait au-dessous d'elle.Mouvements, 2002, Philippe Mesnard (Cairn.info)
Le mouvement qui couvait depuis un moment est monté en puissance la semaine dernière.Ouest-France, 07/07/2021
Le désir d'écrire couvait depuis de nombreuses années, mais par manque de temps ou d'audace, qui sait, il avait été maintes fois repoussé.Ouest-France, 27/04/2017
Il couvait en lui-même, avec la divination profonde de l'homme du peuple, ce que nous appelons aujourd'hui l'idée des nationalités.Victor Hugo (1802-1885)
Avant même d'avoir regardé, comme si depuis longtemps, inconsciemment, cette pensée couvait en moi et n'attendait que l'instant d'éclore, j'avais deviné !Alain-Fournier (1886-1914)
S'agissait‑il d'une tenue de camouflage pour masquer le feu qui couvait sous la cendre ?Revue française de psychanalyse, 2019, Sylvie Pons-Nicolas (Cairn.info)
Mais, si sous l'ennui gaullien couvait la révolte, sous le soleil de mai les vieilles lunes ne désarmaient pas.Hommes & migrations, 2018, Mustapha Harzoune (Cairn.info)
Pourquoi la polémique anti-genre a-t-elle pris une telle ampleur ces derniers mois, alors que le feu couvait depuis longtemps ?L'école des parents, 2014, Isabelle Gravillon (Cairn.info)
Un sérieux mécontentement populaire couvait depuis longtemps et a profité des protestations visant à déstabiliser le gouvernement pour faire surface.Association la Revue nouvelle, 2018, Fernando Alvear Atlagich, Cristal Huerdo Moreno (Cairn.info)
Elle devinait au froncement de ses narines qu'il couvait une colère.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Et la jeune femme, en disant ces deux mots, couvait d'un ardent regard un garçon de seize ans qui sommeillait, étendu dans le lit.Albert Delpit (1849-1893)
L'opposition travailliste dénonce pour sa part le manque de préparation du gouvernement face à un problème qui couvait depuis des mois.Ouest-France, 29/09/2021
Le feu couvait en réalité dans le plafond de la véranda depuis samedi soir.Ouest-France, Maël FABRE, 24/07/2016
D'une part, il n'était pas question d'attiser le feu qui couvait.Revue Française des Affaires sociales, 2001, Jean-Marie Delarue (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine