crève

définitions

crève ​​​ nom féminin

familier Attraper la crève : prendre froid. —  Avoir la crève : être enrhumé.

crevé ​​​ , crevée ​​​ adjectif et nom masculin

Qui présente une crevaison. Pneu crevé.
(animaux) Mort. Un chien crevé.
familier (personnes) Épuisé, très fatigué. ➙ claqué.
nom masculin Fente pratiquée aux manches de certains habits qui laisse apercevoir la doublure, ornement à la mode sous François Ier.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « crève »

Il fallait voir l'expression d'éternel désespoir incrustée dans son masque de crève-la-faim, et l'excès de découragement amassé dans ses yeux lorsqu'il manifesta l'intention d'implorer la foule.Louis Mullem (1836-1908)
Je crève de faim, depuis huit jours que je suis en cellule, avec une soupe tous les deux jours.Georges Darien (1862-1921)
Le bon ayant épuisé ses provisions, le méchant ne consent à lui donner du pain que s'il se crève d'abord un œil, puis l'autre ; alors il l'abandonne.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Alors, c'est de ma faute si leur tacot crève ses pneus et casse ses soupapes ?Michel Corday (1869-1937)
Cela crève donc les yeux qu'il s'agit d'une référence aux droits et aux libertés des personnes appartenant à des minorités.Europarl
Si le paysan vend bien son blé, l'ouvrier meurt de faim ; si l'ouvrier mange, c'est le paysan qui crève...Émile Zola (1840-1902)
On va tirer d'une source tapie dans la mousse, un peu plus loin, l'eau fraîche qui crève les rocs...Hector Bernier (1886-1947)
Sa ratification obligera les pays en voie de développement à se soumettre à la méthode du «marche ou crève».Europarl
Quel crève-cœur pour hobby, quand il va arriver ce matin et qu'il ne trouvera ni maison ni fiancée !Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
C'est justement parce que l'on néglige pendant dix ans la lente infiltration des mensonges familiers et des politesses que brusquement il faut qu'un révolutionnaire crève l'abcès.Charles Péguy (1873-1914)
Quand il n'y a pas de pain pour tous, on ne fait plus d'enfants, et la nation crève !Émile Zola (1840-1902)
Rien ne lui coûtoit trop cher quand il s'agissoit de mon avancement ; mais elle ne vouloit toujours pas voir ma mère, ce qui étoit un crève-cœur pour moi.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Cependant soyez sûr que le plus grand crève-cœur que vous puissiez faire à vos ennemis, c'est de vivre en dépit d'eux.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Ce perroquet qui crève les yeux au fils du roi ; ce roi qui va pérorer le perroquet perché sur le haut d'un pin ; cela n'est pas d'un goût bien exquis.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
On va voir que cela tient à une circonstance qu'il était aisé d'apercevoir, et qu'on n'a pas observée, précisément parce qu'elle crève les yeux.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je crève de faim, moi, et je n'ai pas apporté mon bonnet de coton pour coucher ici !...Edmond About (1828-1885)
Il y a le phénomène d'un bonheur continu, d'une bulle de savon qui grandit toujours et qui ne crève jamais !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Le général, qui le considérait comme un ami, ressentait un véritable crève-cœur à l'idée de devoir lui annoncer cette mauvaise nouvelle.Marie Quinton (1854-1933)
Qu'il le sent vaste en lui et qu'il s'y prolonge loin, ce cri de rébellion, de honte où crève un sanglot.Hector Bernier (1886-1947)
Qui remarque une paille dans l'œil d'autrui n'aperçoit pas toujours la poutre qui crève le sien.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Afficher toutRéduire

Exemples de « crevé »

Mon épée est en pièces, mon chapeau est tout crevé, et en y regardant de bien près, je crois que j'ai deux pouces de fer dans mon habit.Amédée Achard (1814-1875)
Le ciel, bas et chargé d'eau, semblait crevé, se vidant sur la terre, la délayant en bouillie, la fondant comme du sucre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans la nuit, il fut pris d'une sacrée toux ; il était très rouge, galopé par une fièvre de cheval, battant des flancs comme un soufflet crevé.Émile Zola (1840-1902)
Alors, le cœur crevé, éperdue, la petite se laissa tomber à quelques pas sur un banc, où elle sanglota plus fort.Émile Zola (1840-1902)
Jamais elle ne sétait encore emportée aussi grossièrement devant lui, dans ce débordement de colère fangeuse, dégout crevé lâchant sa vase et sa puanteur.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il en frémissait de rage, il en avait le cœur si crevé, qu'il en sanglotait comme un enfant.Émile Zola (1840-1902)
Ils ont crevé ces matelas pleins de paille et se sont coulés au milieu, cherchant un peu de chaleur dans cette rude nuit de décembre.Jules Claretie (1840-1913)
Deux des fugitifs, dont l'un était le serviteur perfide et vendu, furent repris et condamnés à la peine du talion, après qu'on leur eut crevé les yeux.Charles de Rémusat (1797-1875)
Gabriel sentait approcher la minute du chagrin qui déborde, éclate et se répand comme un fleuve qui a crevé ses digues.René Boylesve (1867-1926)
Tout de suite il s'est mis à faire une noce à tout casser, le jour, la nuit, toujours saoul, tellement qu'un honnête homme en serait crevé !...Émile Gaboriau (1832-1873)
Auguste, sans comprendre, le regardait, si jaune, si crevé, avec les poils rares de sa barbe qui se séchaient dans sa chair molle.Émile Zola (1840-1902)
Et le jeune homme la regardait, désespéré d'avoir été vu par elle, le cœur crevé d'un remords sans cause.Émile Zola (1840-1902)
Mais la tête, la voici : sous ce fauteuil, près d'un chat crevé, c'est sûrement ce paquet noir, où l'on voit s'ouvrir une bouche et des dents, parmi de longs cheveux.Pierre Loti (1850-1923)
Alors, nous aurions crevé pendant deux mois, j'aurais vendu mon ménage, mes petits en seraient tombés malades, et il n'y aurait rien de fait, et l'injustice recommencerait !...Émile Zola (1840-1902)
L'eau avait détrempé la terre ; elle était devenue trop lourde, elle avait crevé la toile.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Bichari eut l'œil gauche crevé d'un coup de lance, et la tête traversée du même coup, il tomba mortellement blessé.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Il voit que j'ai un sabord de crevé, et il me demande encore si j'ai été blessé !Édouard Corbière (1793-1875)
Un obus, crevé à six pouces de terre, m'envoya un éclat à la cuisse droite.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Si nous n'avons pas encore le microbe de l'œil crevé, nous détenons, au moins, celui du coup de soleil !Alphonse Allais (1854-1905)
Et la vue du toit de sa maison à moitié crevé par la chute de la cheminée, acheva de le jeter dans une exaspération folle.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le Secret Gutenberg Le Secret Gutenberg

Découvrez vite Le Secret Gutenbergle premier jeu d’évasion autour des grands textes de la langue française !

22/10/2020