Email catcher

claquer

définitions

claquer ​​​ verbe

verbe intransitif
Produire un bruit sec et sonore. Faire claquer ses doigts. Claquer des dents (de froid, de peur) : grelotter, trembler. Un volet qui claque. ➙ battre.
familier L'affaire lui a claqué dans les doigts, lui a échappé.
familier Mourir. ➙ familier calancher, clamser, crever.
familier Faire de l'effet. Un clip qui claque.
verbe transitif
Donner une claque à (qqn). ➙ gifler.
Faire claquer (en signe de mécontentement). Claquer la porte.
familier Dépenser en gaspillant. ➙ dilapider. Claquer tout son fric.
familier Éreinter, fatiguer. ➙ exténuer ; claquant. Ce travail m'a claqué. au participe passé Être complètement claqué. ➙ crevé.
Se claquer un muscle. ➙ claquage.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je claque

tu claques

il claque / elle claque

nous claquons

vous claquez

ils claquent / elles claquent

imparfait

je claquais

tu claquais

il claquait / elle claquait

nous claquions

vous claquiez

ils claquaient / elles claquaient

passé simple

je claquai

tu claquas

il claqua / elle claqua

nous claquâmes

vous claquâtes

ils claquèrent / elles claquèrent

futur simple

je claquerai

tu claqueras

il claquera / elle claquera

nous claquerons

vous claquerez

ils claqueront / elles claqueront

synonymes

claquer

verbe intransitif

battre, s'agiter

casser, lâcher, se rompre, péter (familier)

[familier] mourir, agoniser, avaler son bulletin de naissance, décéder, disparaître, s'en aller, s'éteindre, être emporté, partir, succomber, quitter cette terre, ce bas monde, cette vallée de larmes (souvent plaisant), aller ad patres (familier), casser sa pipe (familier), clamser (familier), crever (familier), s'en aller, partir les pieds devant (familier), passer l'arme à gauche (familier), bouffer les pissenlits par la racine (populaire), calancher (populaire), caner (populaire), claboter (populaire), dévisser son billard (populaire), partir entre quatre planches (populaire), boire le bouillon d'onze heures (populaire, vieilli), faire couic (populaire, vieilli), lâcher la rampe (populaire, vieilli), avoir vécu (littéraire), s'endormir dans les bras du Seigneur (littéraire), s'endormir du sommeil de la tombe (littéraire), être rappelé par Dieu (littéraire), expirer (littéraire), passer dans l'autre monde (littéraire), passer (de vie à trépas) (littéraire), quitter la vie (littéraire), rendre l'âme (littéraire), rendre le dernier soupir (littéraire), trépasser (littéraire), payer tribut à la nature (vieux)

[familier] faire de l'effet

verbe transitif

casser, péter (familier)

gifler, filer, flanquer une baffe à (familier), filer, flanquer une beigne à (familier), filer, flanquer une mornifle à (familier), filer, flanquer une taloche à (familier)

[familier] fatiguer, épuiser, éreinter, exténuer, crever (familier), mettre à plat (familier), mettre sur les genoux (familier), tuer (familier), vanner (familier), vider (familier)

[familier] dépenser, flamber, gaspiller, bouffer (familier), croquer (familier)

claquer des dents

grelotter, trembler

se claquer verbe pronominal

[un muscle] se déchirer, se froisser

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce responsable d'une agence d'e-marketing aura tenu quarante petites minutes avant de claquer la porte (virtuelle) de l'une de ses premières e-réunions organisée avec ses collaborateurs, eux aussi confinés.Capital, 02/07/2020, « Réunions à répétition, garde d'enfants... gare au pétage de plombs… »
Faites claquer vosse lainwe, et puis allez-vous en !Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Avant de filer chercher sa mère à la gare, il demande à ce garçon de claquer la porte en partant.Ouest-France, Marie TOUMIT, Ronan COQUELIN, 16/04/2021
Ce ne sont pourtant pas les ouvertures qui manquent mais la porte finit toujours par lui claquer au nez.Ouest-France, Kévin GUISNEL, 04/07/2021
Moins autonomes, moins impliqués dans les grandes décisions, de plus en plus de salariés songent à claquer la porte.Capital, 26/09/2011, « Un tiers des salariés rêve de changer de boîte »
Lorsqu'il fait froid, notre corps se met à trembler jusqu'à nous faire claquer des dents.Ça m'intéresse, 03/02/2019, « Pourquoi claquer des dents quand il fait froid ? »
Or, aujourd'hui, plutôt que de rechercher le dialogue, nous nous apprêtons à claquer la porte.Europarl
Mais les voiles du vieux gréement vont claquer à nouveau au vent, avec un été de fêtes nautiques et de sorties en mer.Ouest-France, 23/06/2021
Si 44 % souhaiteraient plutôt évoluer en interne, 39 % songent à claquer la porte.Capital, 25/06/2015, « Les cadres se remettent à bouger… mais pas toujours de… »
Inutile de claquer la porte d'une réunion à la énième pique à votre encontre, au risque de passer pour un parano hystérique.Capital, 11/08/2014, « Le pervers narcissique au bureau : le repérer, le combattre »
Au-dessus de deux sinistres, gare : vu le risque que vous repré­sentez, la plupart des assureurs traditionnels vous claqueront la porte au nez, même pour des garanties basiques.Capital, 08/03/2011, « Assurance auto : le palmarès des meilleurs comparateurs de prix »
À faire claquer avec les pouces en dessous pour marquer votre contentement en cas de but.Ouest-France, Dominique FAURIE, 18/02/2020
Il prend le long fouet en main et le fait claquer.Vacarme, 2007, Jørn Riel (Cairn.info)
Avec seulement 9 % d'opinions positives, ils se voient le plus souvent claquer la porte au nez.Capital, 03/03/2015, « Retraités, étudiants, professions libérales : les parias de l’immobilier locatif »
Il faut dire qu'avant de claquer définitivement, un bolide de stock-car subit quelques transformations.Ouest-France, Olivier RENAULT, 27/07/2015
Un premier élève vient claquer des pieds devant le micro.Ouest-France, 28/04/2017
Et il sort, en faisant claquer la porte.Georges Darien (1862-1921)
Enfin, il doit doucement claquer la porte sécurisante du cocon familial, dans lequel sa place était dessinée, pour s'en créer une autre dans un ailleurs.Psychotropes, 2018, Thibaud Gravrand (Cairn.info)
Alors, face à un vrai potentiel, faites le pari de la diversité plutôt que de claquer la porte de la bergerie de peur que le loup n'y entre.Capital, 26/08/2014, « Être trop doué, un frein pour sa carrière »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLAQUER » verb. neut.

Fraper l'air d'une maniere à faire quelque bruit. Il se dit particulierement des mains qu'on fait claquer en les frapant l'une contre l'autre, des os qu'on fait claquer en tirant violemment les doits & les membres, des dents qui claquent par la peur, ou par le frisson, des fouëts des Chartiers qui frapent l'air violemment. Ce mot vient de l'Allemand schlagen, qui signifie battre, fraper ; ou de klazein en Grec, faire du bruit, crier.
 
On dit, qu'un homme, fait bien claquer son fouët, pour dire, qu'il se signale, qu'il fait du bruit, qu'il acquiert de la reputation dans le monde, qu'il reüssit en sa profession.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022