Email catcher

cribler

Définition

Définition de cribler ​​​ verbe transitif

Trier avec un crible. ➙ tamiser.
Percer de nombreux trous. Cribler une cible de flèches. au participe passé Des corps criblés de balles, de blessures. locution, au figuré Être criblé de dettes, en avoir beaucoup.

Conjugaison

Conjugaison du verbe cribler

actif

indicatif
présent

je crible

tu cribles

il crible / elle crible

nous criblons

vous criblez

ils criblent / elles criblent

imparfait

je criblais

tu criblais

il criblait / elle criblait

nous criblions

vous cribliez

ils criblaient / elles criblaient

passé simple

je criblai

tu criblas

il cribla / elle cribla

nous criblâmes

vous criblâtes

ils criblèrent / elles criblèrent

futur simple

je criblerai

tu cribleras

il criblera / elle criblera

nous criblerons

vous criblerez

ils cribleront / elles cribleront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot cribler

Les piqûres transperçant fiévreusement l'étoffe sont autant de balles qui cribleraient une peau humaine.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2006, Magali Croset (Cairn.info)
Pourquoi alors acculer la victime, la cribler de coups de couteau ?Ouest-France, Pierre Fontanier, 05/03/2016
Le crépuscule noyait la route, lorsque des pierres commencèrent à cribler la façade de l'hôtel.Émile Zola (1840-1902)
Pourquoi acculer la victime, la cribler de coups de couteau ?Ouest-France, Pierre FONTANIER, 05/03/2016
Il a beau cribler de ses coups de pattes les flancs de la compagne élue, elle reste insensible, inerte.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CRIBLER v. act.

Nettoyer du grain, du bled, de l'avoine. L'asne de Rabelais disoit, qu'il mangeroit fort bien de l'avoine sans cribler, & que tant d'honneur ne luy appartenoit. Ce mot vient du Latin cribellare.
 
CRIBLER, en termes de Marine, se dit d'un vaisseau qui est percé, soit par des trous de vers, soit par le canon dans les oeuvres vives, & qui est en danger de couler à fond.
 
CRIBLER, se dit figurément en choses morales, & signifie, Esplucher une affaire, en examiner les moindres circonstances. On a bien criblé cette affaire, cette proposition, avant que de prononcer dessus.
 
CRIBLER, signifie aussi, Prendre tout le meilleur, toute la substance d'un negoce, d'une ferme. Il n'y a plus rien à gagner dans un tel trafic, dans un tel party, ils ont été trop bien criblez.
 
CRIBLÉ, ÉE. part. & adj.

Définition ancienne de RECRIBLER v. act.

& redupl. Cribler plusieurs fois. Pour avoir du bled bien net, il le faut recribler souvent, de peur qu'il ne sente la poudre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022